Feu bactérien

Organisme réglementé non de quarantaine (dès le 1.1.2020)

Suite à l'entrée en vigueur de l'ordonnance sur la santé des végétaux (OSaVé), le feu bactérien n’est plus classé organisme de quarantaine, mais organisme réglementé non de quarantaine.

Dans ce contexte et afin de maintenir le feu bactérien à un niveau aussi bas que possible, une zone dite « à faible prévalence » a été décrétée (voir la décision de portée générale du 2 août 2021 (PDF, 495 Ko)).

 

Mesures imposées dans la zone à faible prévalence 

Quiconque possède des végétaux susceptibles d’être infestés par le feu bactérien doit prendre les mesures suivantes :

  • surveiller la situation phytosanitaire relativement au feu bactérien;
  • annoncer à la Direction générale de l’agriculture, de la viticulture et des affaires vétérinaires (DGAV), Inspectorat phytosanitaire, tout soupçon ou constat que le feu bactérien est apparu;
  • enlever aussi rapidement que possible les parties de végétaux infestées et les détruire de manière appropriée.

 

Limitation de déplacement des ruchers

Supprimé dès le 1.1.2020

 

 

Partager la page