Catalogue de fiches d'actions

Fiches d'actions transversales

Les communes ont la possibilité de prélever des taxes spécifiques et transparentes permettant de soutenir les énergies renouvelables, l’éclairage public, l’efficacité énergétique et le développement durable. Ces taxes sont redistribuées à la population et aux entreprises à travers un fonds et permettent, ainsi, d’encourager les actions en faveur de la transition énergétique et climatique.

Consulter la fiche  (PDF, 383 Ko)

Afin d’être suffisamment outillé face aux enjeux climatiques et énergétiques, il convient d’acquérir les connaissances nécessaires. La formation est un des moyens de maîtriser ces enjeux complexes et de pouvoir comprendre les spécialistes pour gagner en autonomie dans la mise en œuvre de politiques publiques et d’actions appropriées à son territoire.

Consulter la fiche  (PDF, 527 Ko)

La préservation du climat est un enjeu central de notre société. Il s'agit d'un sujet complexe, parfois abstrait et qui semble éloigné dans le temps. Pourtant la transition énergétique et l'adaptation aux changements climatiques peuvent apporter des bénéfices immédiats pour notre qualité de vie. Afin de favoriser une telle transition, il est important que la population soit sensibilisée, mais également impliquée dans la construction des solutions. Les communes, par leur proximité avec la population, peuvent jouer un rôle clé.

Consulter la fiche  (PDF, 625 Ko)

Les collectivités publiques suisses dépensent chaque année plusieurs milliards de francs en achat de matériel et de prestations diverses. Ces dépenses sont de puissants leviers pour diminuer les émissions de CO2. Derrière chaque achat réalisé par une commune vaudoise se cache donc l’opportunité d’orienter le marché vers des modes de production responsable, plus sobre en carbone.

Consulter la fiche  (PDF, 487 Ko)

La Suisse est l’un des pays au monde où le taux de production de déchets par habitant·e est le plus élevé. Par des actions simples, les communes peuvent contribuer à réduire ce taux. L’approche par les 3R « Réduire, Réutiliser et Recycler » permet de préserver les ressources naturelles et de réduire les émissions de CO2, tout en soutenant l’économie locale

Consulter la fiche  (PDF, 536 Ko)

Les communes vaudoises accueillent chaque année des centaines de manifestations culturelles ou sportives. Ces événements offrent un dynamisme réjouissant à notre région, mais ne sont pas sans impacts sur le climat et l’environnement. Considérer ces aspects comme partie intégrante de l’organisation n’est pas seulement une nécessité, mais aussi une opportunité de renforcer son attractivité.

Consulter la fiche  (PDF, 388 Ko)

L’alimentation est au cœur de notre quotidien. Elle joue un rôle déterminant dans la promotion de la santé, dans la création de lien social, dans notre rapport à l’environnement. En Suisse, notre alimentation représente 28 % de la charge environnementale générée par la consommation. Nos choix alimentaires, individuels ou collectifs, sont des leviers puissants pour réduire cet impact.
Les Communes peuvent agir pour favoriser des choix qui soient à la fois favorables à la santé, à l’environnement et au tissu économique local.

Consulter la fiche  (PDF, 427 Ko)

Haut

Fiches d'actions Energie et Mobilité

 

 

Le secteur du bâtiment consommant à lui seul 46 % de l’énergie, les communes vaudoises ont un rôle clé à jouer dans les contrôles de conformité énergétique des bâtiments nouveaux ou à rénover, selon la loi vaudoise sur l’énergie.

Consulter la fiche  (PDF, 589 Ko)

Lorsque la commune construit ou rénove un bâtiment, elle doit viser des standards d’efficacité élevés pour des raisons d’exemplarité. La commune peut également mettre en place un suivi et une optimisation énergétiques de ses bâtiments, dans le but de réduire leur consommation d’énergie.

Consulter la fiche  (PDF, 499 Ko)

Un éclairage inadapté engendre un gaspillage d’énergie et impacte tant la biodiversité que l’homme. Gêne, troubles du sommeil ou du système endocrinien sont des conséquences de la pollution lumineuse. Grâce au développement de nouvelles technologies, la modernisation de l’éclairage public offre un grand potentiel d’économie d’énergie et, dans certains cas, une économie financière attrayante.

Consulter la fiche  (PDF, 519 Ko)

Lorsque les communes planifient le développement de leur territoire, il est important qu’elles y intègrent une étude sur l’approvisionnement en énergie, appelée planification énergétique. Cela permet d’anticiper les besoins futurs et de favoriser les énergies renouvelables.

Consulter la fiche  (PDF, 500 Ko)

Le développement des réseaux de chaleur d’origine renouvelable ou chauffage à distance (CAD) est encouragé dans les communes ayant des zones avec une densité thermique suffisante et une ressource d’énergie renouvelable appropriée, ou des rejets de chaleur. La mise en place d’un CAD utilisant les énergies renouvelables locales permet de réduire la dépendance énergétique ainsi qu’une meilleure efficacité de la production de chaleur.

Consulter la fiche  (PDF, 563 Ko)

La production locale d’électricité à partir du solaire photovoltaïque permet de diversifier l’approvisionnement de la commune, de réduire les émissions de CO2 liées à l’importation d’électricité et de réduire la dépendance énergétique.

Consulter la fiche  (PDF, 620 Ko)

Les déplacements rythment la vie quotidienne. Au sein d’une commune, les courtes distances rendent la marche et le vélo particulièrement efficaces. Offrir des chemins piétonniers et cyclables sûrs est un gage de qualité de vie et de sécurité, en particulier pour les enfants. La pratique de la marche et du vélo contribue à une meilleure santé de votre population ainsi qu’à la réduction de nuisance sur votre territoire.

Consulter la fiche  (PDF, 599 Ko)

Haut

Fiches d'actions Adaptation aux changements climatiques

Les changements climatiques augmentent la pression sur les écosystèmes et modifient le microclimat des espaces bâtis. Selon la nature des surfaces, leur perméabilité, la profondeur des sols et le type de couverture végétale, l’impact des canicules ou des crues peut être réduit. En tant que propriétaires ou gestionnaires de milieux naturels, d’arbres ou de surfaces publiques, les communes peuvent agir sur leur qualité, quantité et distribution afin de renforcer la biodiversité.

Consulter la fiche  (PDF, 511 Ko)

Les changements climatiques favorisent la propagation de nouvelles espèces sur le territoire. Certaines d’entre elles – les espèces exotiques envahissantes (EEE) – sont potentiellement dangereuses pour l’être humain et l’environnement. Elles sont la deuxième cause du recul de la biodiversité dans le monde juste après la destruction des habitats. Les communes sont des partenaires clés dans l’information, l’identification, la surveillance, la prévention et la lutte contre les EEE sur leur territoire.

Consulter la fiche  (PDF, 475 Ko)

L’évolution du climat induit des modifications du cycle de l’eau : intensité et fréquences des précipitations, périodes d’étiages (lorsqu'un cours d'eau est à son niveau le plus bas), augmentation des risques de crues et d'inondations. Ces modifications ont un impact significatif sur notre quotidien, en particulier sur la disponibilité de la ressource en eau ainsi que sur la qualité de la biodiversité. Les communes sont responsables de l’aménagement et de la gestion des cours d’eau, de manière à protéger leurs infrastructures et à favoriser la biodiversité.

Consulter la fiche  (PDF, 848 Ko)

Les répercussions des changements climatiques renforcent la menace que représentent les dangers naturels. Les communes sont responsables de la protection de la population qui est exposée aux dangers naturels sur leurs territoires. Elles doivent tenir compte pleinement des cartes de dangers dans leurs procédures de planification. Une analyse de risques et de déficits de protection propre à chaque commune exposée doit être établie et des mesures de protection déployées par celle-ci. Un plan d’intervention en cas de crise ou situation urgente devra compléter ce dispositif.

Consulter la fiche  (PDF, 1,30 Mo)

Les canicules sont l’une des conséquences déjà bien réelles du réchauffement climatique avec des effets directs (déshydratation, épuisement, malaise, voire décès, en particulier pour les personnes les plus vulnérables) et indirects (propagation des maladies à vecteurs) sur la santé. Le rôle des communes dans la protection de la population est très importante au vu de leur proximité avec la population et leur compétence en matière d'aménagement territorial.

Consulter la fiche  (PDF, 485 Ko)

Haut

Partager la page