BFUP, une technique innovante

Le béton fibré ultraperformant (ou BFUP) est composé d’une matrice de ciment et de sable, ainsi que de fibres métalliques de 2 cm de long environ.

La matrice cimentaire extrêmement compacte et l’utilisation de ces fibres lui confèrent une ductilité (déformation élastique), une faible porosité, des propriétés mécaniques et une durabilité qui dépassent de loin celles du béton traditionnel.

La densité des fibres métalliques évite la propagation de microfissures et rend le matériau particulièrement étanche à l’eau et au gaz carbonique, empêchant ainsi le développement de plusieurs processus de détérioration. Cette solution est sensiblement plus durable et résistante qu’une étanchéité traditionnelle composée de matériaux bitumineux dont la durée de vie est généralement admise à 25 ans.

Le BFUP a par exemple été utilisé pour assurer l’étanchéité du viaduc de Cudrex (RC 151), tout comme les viaducs de Chillon assainis entre 2012 et 2015 par l’Office fédéral des routes.

Une solution innovante qui permet de minimiser les perturbations sur le trafic.

 

Partager la page