Etat major cantonal de conduite (EMCC)

Moyen opérationnel et stratégique à disposition du canton, l’Etat-major cantonal de conduite (EMCC) pilote l’engagement des partenaires sécuritaires et des services techniques, autorités et communes en coordonnant les interventions lors d’événement sortant de l’ordinaire, comme dans le cas d'une catastrophe naturelle par exemple. 

Composition

L’EMCC est composé de tous les partenaires de la protection de la population.

En cas d’engagement, chaque partenaire impliqué met à disposition un/des représentant/s de son entité afin d’obtenir la vue d’ensemble dans la structure de conduite (poste de commandement).

EM cond

Afin de permettre une mise sur pied rapide et efficace de ces postes de commandement, l’EMCC dispose d’un noyau composé d’officiers et d’officiers spécialistes, appelé état-major de conduite (EM cond).

A ce jour, les officiers et officiers spécialistes de l’EM de conduite sont issus du Service de la sécurité civile et militaire. A terme, il s’agira d’élargir ce bassin de recrutement afin de garantir la disponibilité  opérationnelle de l’EMCC.

Haut

Service de piquet

Opérationnel en tout temps, l’EMCC peut compter, 365 jours sur 365, jour et nuit, sur un service de piquet, assuré par deux  officiers de l’EMCC, ayant pour tâche d’évaluer la survenance probable ou avérée d’un événement majeur ou d’une catastrophe et son évolution possible. Dans le prolongement, le noyau de l’EMCC du canton de Vaud peut être mobilisé dans les heures qui suivent  la survenance d’un événement afin d’y faire face.

Formations ORCA-EMCC

Des formations des membres de l'EMCC sont organisées pour garantir une unité de doctrine et la connaissance des  partenaires. Ces formations sont réservées aux domaines métiers des partenaires sécuritaires et services techniques ou autres instances concernées de l'Etat de Vaud.
- Consultez les modalités de formation

Haut

Evénements et exercices

« En cas de survenance d’un événement dépassant la normalité, on a le droit d’être surpris mais pas disqualifié. Alors il reste à s’entrainer, s’entrainer et s’entrainer »
Denis Froidevaux, chef de l'EMCC

Afin de garantir un haut niveau de préparation et une vision commune des missions à assumer, une grande importance est accordée à la formation des membres de l’EMCC et de ses partenaires. Ainsi, l’EMCC participe et organise régulièrement des exercices afin d’affiner encore et toujours les procédures et se tenir prêt, le plus efficacement possible, à une intervention réelle.

Evénements et exercices récents

2020

2019

2018

2017

  • Intempéries dans le Chablais (décembre)

2016

  • Exercice Léman16 - simulation grandeur nature d'un accident lacustre

2015

  •     Sécheresse et canicule des mois de juillet et août
  •     Intempéries frappant le canton début mai
  •     Déraillement d'un train de marchandises à Daillens
  •     Congères et bise noire ayant paralysé une partie du canton début février

Thématiques liées

Haut

Partager la page