Documenter, étudier, publier et archiver

Documenter, étudier, publier et archiver

La fouille archéologique permet de documenter de façon précise des vestiges appelés à être détruits par les projets de construction modernes. Les informations enregistrées sur le terrain sont primordiales, car elles sont la mémoire du site.

À la fin d'une opération, les données de terrain sont exploitées - on parle d'élaboration scientifique. Les archéologues ont recours à de nombreuses disciplines annexes: anthropologie, palynologie, céramologie, dendrochronologie, etc.

Selon l'ampleur et l'intérêt scientifique des vestiges, l'élaboration donne lieu à des rapports de fouilles à usage interne, des articles de synthèse ou des publications complètes.

Vers les publications de l'Archéologie cantonale

Les archives archéologiques

Premier système de tri automatisé des sites et régions archéologiques: fiches perforées...
... et trieuse. © Archéologie cantonale

Une fois l'élaboration faite, l'ensemble de la documentation, de terrain aussi bien qu'administrative, est triée et reconditionnée pour archivage.

Les archives de l'archéologie continuent d'être fréquemment consultées à l'interne, dans le cadre d'une nouvelle affaire sur une parcelle voisine par exemple. Pour cette raison, elles restent dans les murs de la section - leur stockage se faisant bien sûr selon des directives de conservation précises établies en collaboration avec les Archives cantonales vaudoises.
Les documents, dont les plus anciens remontent à la création de la Section d'archéologie, au début des années 1970, sont rangés dans plus de 100 mètres linéaires d'étagères ainsi que dans une centaine de tiroirs de meubles à plans.

La documentation est classée par dossiers d'affaire, correspondant à un projet. Elle se compose de documents matériels ou informatiques comme des journaux de fouilles, dessins, plans, photographies, fiches descriptives glanées sur le terrain et de pièces administratives.
Une base de données permet de localiser le document recherché dans les archives et d’accéder à d’autres types de références bibliographiques en lien avec le document recherché.

Demande de consultation des archives de l'archéologie cantonale

Directives d'archivage de la documentation archéologique (PDF, 34 Ko)

Partager la page