L’action de l’État sous l’œil de la Commission de gestion du Grand Conseil

Publié le 27.04.2022 - Catégorie: Institutions

Outre la surveillance de l’année 2021, la COGES a produit un bilan de son activité durant la législature écoulée dont les deux dernières années ont été marquées par le Covid-19. Elle relève la capacité d’adaptation de l’État, mais souligne que davantage de coordination et de collaboration entre entités étatiques seront nécessaires pour répondre à d’importants défis, par exemple dans le domaine du numérique, de la protection des données, ou les constructions pénitentiaires.

La présidente vue de trois-quarts consulte des documents devant elle. A sa gauche, d'autres membres de la commission, durant la conférence de presse.
Présidente de la COGES, la députée Monique Ryf a présenté le rapport 2021 de la commission. ARC Sieber

La COGES dresse également un bilan des 128 observations adressées au Conseil d’État durant la législature. Le Conseil d’État a jusqu’à fin mai pour répondre aux observations de la commission.

Communiqué du 27 avril 2022

Partager la page