Votre identité

Détail objet

Auteur

Stéphane Montangero

Date du dépôt

21.12.2021

Département pilote

DJES

Département en appui

-

Identifiant

23_POS_72

Commission

22_437

Délais réponse du CE

07.11.2024

Dernière décision du GC

Transformée en postulat et prise en considération, 07.11.2023

Texte déposé

Le volontariat est un des piliers de notre société. Que ce soit dans les milieux éducatifs, sportifs, caritatifs, écologiques, ou dans la société civile en général, de très nombreuses personnes s’engagent au quotidien, ce qui est vital pour bon nombre d’organisations. Il en va de même pour les personnes qui veillent à notre sécurité au sein des service de défense contre l’incendie et de secours (SDIS).

 

Or, nous devons constater que l’engagement au sein des SDIS, particulièrement en journée, est de plus en plus difficile. Nous devons aussi constater que le recrutement est ardu, même si pour l’heure les effectifs permettent encore d’accomplir l’ensemble des missions.

 

Gouverner étant prévoir, nous estimons qu’il faut dès aujourd’hui intensifier les campagnes de recrutement, y compris auprès des personnes mineures, qui n’ont pas, au sens de la LSDIS actuelle, le droit d’incorporation. Un effort particulier devrait être porté auprès des jeunes sapeuses et sapeurs-pompiers (JSP), afin de renforcer les effectifs sur un moyen terme. En effet, les jeunes ayant grandi dans la « culture SDIS » vont rester sans doute plus longtemps que d’autres au service de notre population.

 

A l’heure actuelle, la LSDIS, en particulier via son article 18, induit une organisation séparée pour les JSP. Cela implique par exemple des travaux administratifs supplémentaires, ainsi que des dépenses en matériel personnel. Il nous apparaît qu’avec la possibilité, d’une manière simple, d’intégrer aux SDIS qui le souhaiteraient une section JSP, juridiquement liée, des gains d’efficacité et de synergies pourraient être effectués. Cela permettrait aussi d’intensifier les campagnes de recrutement des JSP et de créer ainsi un plus grand réservoir de volontaires à terme.

 

Comme le disait Corneille, « Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années. » Cela vaut aussi pour nos futures et futurs sapeuses et sapeurs-pompiers !

 

Ainsi, en conclusion de ce qui précède, nous demandons par la présente motion au Conseil d’Etat de modifier la LSDIS afin de pouvoir intégrer les jeunes sapeuses et sapeurs-pompiers au sein des effectifs des SDIS qui le souhaitent.

 

Conclusion

Renvoi à une commission avec au moins 20 signatures

Séances dont l'objet a été à l'ODJ

DateDécision
07.11.2023
18.01.2022
21.12.2021

Liste exhaustive des cosignataires

SignataireParti
Stéphane BaletSOC
Sébastien CalaSOC
Nicolas MattenbergerSOC
Salvatore GuarnaSOC
Werner RiesenUDC
Anne-Sophie BetschartSOC
Julien EggenbergerSOC
Vincent JaquesSOC
Sylvie Pittet BlanchetteSOC
Eliane DesarzensSOC
Claude-Alain GebhardV'L
Monique RyfSOC
Léonard Studer
Cédric EchenardSOC
Sylvie PodioVER
Muriel ThalmannSOC
Carine CarvalhoSOC
Jean-Bernard ChevalleyUDC
Marc VuilleumierEP
Elodie LopezEP
Didier LohriVER
Yannick MauryVER
Maurice GayPLR
Cendrine CachemailleSOC
Yves PaccaudSOC
Valérie InduniSOC
Delphine ProbstSOC
Jean-Claude GlardonSOC
Muriel Cuendet SchmidtSOC
Jean-Louis RadiceV'L
Nathalie JaccardVER
Séverine EvéquozVER

Partager la page