Département de l'économie, de l'innovation et du sport (DEIS)

2017 au Département de l'économie, de l'innovation et du sport

Emploi

L’amélioration de l’environnement conjoncturel international bénéficie aussi à l’économie suisse, qui retrouve son dynamisme au cours du troisième trimestre. Elle affiche d'ailleurs son taux de croissance le plus élevé depuis l’abolition du taux plancher du franc face à l’euro le 15 janvier 2015. Ce regain de croissance se traduit traduit dans le canton de Vaud par une baisse du taux de chômage moyen de 4,7 à 4,5% et une évolution positive de plusieurs indicateurs économiques.

Économie

À l’occasion du changement de législature, le Département de l’économie et du sport se voit confier la responsabilité transversale de la politique d’innovation. À ce titre, le DEIS assume la responsabilité de divers projets et processus engagés ainsi que les relations avec l’EPFL, afin de renforcer l’impact sur l’emploi local.

Le déploiement du Parc national d'innovation (Switzerland Innovation) et l'adhésion du Canton de Vaud à Digitalswitzerland, initiative conjointe de l’industrie, des pouvoirs publics et de la science, sont des illustrations parmi d’autres du rôle moteur que celui-ci entend jouer en matière de transition numérique et de digitalisation de l’économie.

La stratégie de soutien économique aux Alpes vaudoises continue de se déployer. Après un premier paquet de mesures en 2016, le processus se poursuit en deux phases totalisant près de 16,7 millions de francs d’aides à fonds perdu.

En fin d'année, une délégation se déplace en Iran, afin d'assurer la promotion du tissu économique vaudois dans ce pays de 80 millions d'habitants qui était, en 2015 déjà, le 5ème partenaire commercial de la Suisse au Moyen-Orient. À la suite de la ratification par la Suisse au printemps d'un accord commercial non préférentiel, les relations économiques avec l'Iran sont amenées à s'approfondir et se renforcer.

Agriculture

À la suite de la diffusion d’une vidéo montrant des cas de maltraitance et de cannibalisme dans une porcherie vaudoise, le Conseil d’Etat valide les propositions du DEIS afin de prendre des mesures permettant de corriger des situations ponctuelles inadmissibles.  Un contrôle général et simultané des 23 porcheries de l’entreprise incriminée est mené conjointement par le SCAV et le SAVI, qui débouche sur des dénonciations pénales et des enquêtes et sanctions administratives.

Tout en rappelant qu’une écrasante majorité de porcheries travaillent correctement, le Canton de Vaud s’engage afin de rétablir la confiance du public et des consommateurs et soutenir les producteurs responsables. Ainsi, de nombreuses mesures de prévention sont prises, telles que des formations obligatoires pour les porchers bénéficiant d’aides publiques, le doublement du montant alloué aux contrôles des porcheries par des vétérinaires ou encore un soutien accru aux porcheries «paille et soleil».

Consommation

La nouvelle législature prépare le terrain pour la création d’une Direction générale de l’agriculture, de la viticulture et de la consommation, avec le transfert du Service de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV), en provenance du Département du territoire et de l'environnement (DTE).

Le DEIS acquiert ainsi de nouvelles compétences, notamment le contrôle des denrées alimentaires et des objets usuels, ainsi que l'application de la législation en matière de santé animale, de bien-être des animaux et de police des chiens. Du contrôle des poids et mesures en passant par l'inspection des eaux et la protection des consommateurs, c'est donc un large panel d'activités qu'il faut intégrer au fonctionnement du département.

Sport

Soumis en 2016, un crédit de 30 millions est obtenu pour la réalisation de l’infrastructure de glace de Malley. Les travaux débutent en octobre, les trois patinoires devant ouvrir leurs portes en août 2019 et le reste du centre en janvier 2021.

La nouvelle patinoire-salle de spectacle s’intégrera donc parfaitement dans le cadre des Jeux Olympiques de la Jeunesse 2020, pour lesquels les travaux de préparation suivent leur cours.

À la suite d’une étude menée fin 2016 auprès des clubs sportifs vaudois, le Conseil d’Etat propose au Grand Conseil un crédit-cadre couvrant les années 2018 et 2019 et qui permettra de subventionner 18 projets sportifs. Accordant plus de 7 millions de francs de subventions et près de 14,7 millions de prêts sans intérêts, le Canton de Vaud soutient ainsi la construction ou la rénovation d’infrastructures sportives d’importance régionale et nationale.

Population

Le projet de nouvelle loi cantonale sur le droit de cité vaudois est adopté en décembre par le Grand Conseil, à la fin d’une procédure de consultation lancée en automne. Ce texte conforme le droit vaudois à la nouvelle législation fédérale davantage restrictive entrée en vigueur le 1er janvier 2018, tout en respectant la Constitution vaudoise qui défend le principe d’une naturalisation aisée pour les étrangers.

Le nombre de naturalisations reste à un niveau soutenu, semblable à l’exercice 2016, avec près de 7000 personnes concernées. La diminution du nombre d’arrivées de requérants d’asile en Suisse se poursuit, le nombre de personnes attribuées au Canton de Vaud par la Confédération baissant dès lors naturellement de 2100 en 2016 à quelque 1400 en 2017.

Partager la page