Votre identité

Difficultés avec votre apprenti-e

Parfois, les choses ne se passent pas toujours comme prévu. Des difficultés, voire des conflits, peuvent surgir au cours de l'apprentissage. Heureusement, il existe des soutiens en cas de problèmes. Diverses aides (conseils, médiation) peuvent être sollicitées par l'employeur et/ou l'apprenti-e, selon qu'il s'agit d'un problème d'ordre professionnel, personnel ou relationnel.

En cas de difficultés professionnelles

Si l'apprenti-e que vous formez rencontre des difficultés professionnelles, vous pouvez contacter le commissaire professionnel qui saura vous conseiller.

contacter un-e commissaire professionnel-le (pdf, 1.35 Mo)

Que font les commissaires professionnel∙le∙s?

Les commissaires professionnel∙le∙s gèrent les problèmes directement liés à la formation. Provenant, pour la plupart, du même domaine de formation et généralement rattachés à l’OrTra concernée, ces spécialistes se rendent dans les entreprises pour s’assurer de la qualité de la formation pratique et veillent à ce que les conditions de l’autorisation de former soient en tout temps respectées. Les commissaires professionnelles tiennent régulièrement informé les employeurs et les apprentis des règles en vigueur et peuvent leur apporter des conseils sur la formation.

En cas de difficultés relationnelles

Si vous rencontrez des difficultés relationnelles (manque de motivation, absences répétées, dépendances, etc.) avec l'apprenti-e que vous formez, contactez le conseiller aux apprenti-e-s. Il interviendra comme médiateur et vous proposera des solutions.

contacter une conseillère ou un conseiller aux apprenti-e-s (pdf, 356 Ko)

Que font les conseillères et conseillers aux apprenti∙e∙s?

À la demande de l’apprenti∙e ou à celle de sa formatrice ou de son formateur, la conseillère ou le conseiller aux apprenti∙e∙s est à l’écoute, en toute confidentialité, des difficultés personnelles, sociales, pédagogiques ou socio‑professionnelles pouvant entraver sa formation. En cas de conflit relationnel en entreprise, elle ou il vous accompagne dans la recherche et la mise en place de solutions, tout en intervenant aussi dans un rôle de médiation. La conseillère ou le conseiller propose, dans la mesure du possible, des mesures permettant d’assurer une formation initiale conforme aux aptitudes et aspirations de l’apprenti∙e. Au besoin, elle ou il peut conseiller une adaptation du niveau de formation ou accompagner l’apprenti∙e dans la recherche et la mise en place d’une autre solution de formation initiale. En cas de rupture de contrat et dans un délai de 3 mois consécutifs, en collaboration avec la ou le commissaire professionnel∙le, elle ou il soutient l’apprenti∙e dans ses démarches de recherche d’un autre lieu de pratique, d’une nouvelle solution de formation ou la ou le dirige vers une structure de soutien spécialisée.

Difficultés scolaires

Cours d'appui

Dans les écoles professionnelles

Certaines écoles professionnelles organisent des cours d'appui pour les apprenti-e-s qui rencontrent des difficultés scolaires. La participation à ces cours n'entraînera aucune retenue de salaire.

Groupement pour l'apprentissage (GPA)

Le GPA offre aussi des cours d'appui (en français, mathématiques, allemand, anglais, économie, comptabilité, électrotechnique ou selon le besoin) aux apprenti-e-s habitant ou travaillant dans le canton.

Coaching personnalisé

Le GPA propose également un coaching personnalisé pouvant concerner plusieurs domaines (suivi des cours professionnels, stratégies d'apprentissage, organisation, gestion des émotions et des relations, soutien scolaire, motivation).

Partager la page