RC 1 - Mies - Founex

Présentation

La RC 1 entre Mies et Founex est un axe important de la mobilité valdo-genevoise, emprunté chaque jour par 11'500 véhicules, dont 150 poids lourds. Afin de répondre à des besoins en mobilité croissants, tous modes de déplacements confondus, elle bénéficie des travaux de réhabilitation sur une longueur totale de 5.2km.

© droits réservés

La réhabilitation de la RC 1 est une des mesures du projet d'agglomération du Grand Genève, au bénéfice d’une contribution fédérale. Il s’inscrit dans le cadre plus général de la requalification de la RC 1 entre Lausanne et Genève et des projets d’agglomération PALM et Grand Genève.

Le projet, développé en partenariat depuis les années 2000, a été financé par le Canton (70.76%), les autorités communales de Mies (8.12%), Tannay (4.29%), Coppet (6.66%), Founex (4.33%) et Région de Nyon (5.84%). Le coût total des travaux se monte à 20.5 millions de francs.

Objectif des travaux

  • Améliorer la sécurité de tous les usagers en délimitant clairement les voies de circulation, les voies cyclables et les trottoirs
  • Créer un cheminement continu pour les mobilités douces
  • Réduire le bruit via la pose d'un revêtement phono-absorbant
  • Mieux intégrer la route dans son environnement construit et paysager

À cette fin, trois giratoires seront aménagés à Tannay (« Torry » et « Duvillard ») et à Founex (« Courte-Raie ») pour faciliter et sécuriser l’insertion du trafic provenant des routes transversales. De plus, dix-sept aides à la traversée (au lieu des quatre actuelles) sécuriseront les déplacements des piétons.

Les travaux sont divisés en deux lots : Mies - Coppet (tronçon 1) et Coppet - Founex (tronçon 2)

Le projet en étapes

  • 2005 : Adoption d’un concept d’aménagement de la route, réactualisé en 2010 pour tenir compte des nouveaux projets de développement des communes
  • 2014 : Votation par les partenaires des parts du crédit d’étude  
  • 2015 : Enquête publique
  • 2016-2017 : Votation par les partenaires des parts du crédit d’ouvrage
  • 2018 : Début des travaux (mars) 
  • 2020 : Fin des travaux

Partager la page