Votre identité

Vieillir 2030: Démarche participative

rouge

Une large démarche participative pour la conception et la mise en œuvre de la politique de la vieillesse

Les seniors occupent une place particulière dans Vieillir2030 car ce nouveau cadre d'orientation pour la politique de la vieillesse s’est conçue pour mais surtout avec eux. Dès le lancement de Vieillir2030, en 2021, la volonté du Département de la santé et de l’action sociale (DSAS) a été d’impliquer non seulement les professionnel-le-s mais aussi les seniors afin de concevoir une stratégie qui soit au plus proche de leurs besoins. Par conséquent, Vieillir2030 a été élaborée en partenariat avec eux.

Plus de 300 personnes - des professionnel-le-s, expert-es-s, représentant-e-s des communes et seniors - ont participé à la conception de la stratégie, au choix des projets pilotes et à la définition des organes de gouvernance.

Ce processus d’élaboration de Vieillir2030 s’est fait en plusieurs étapes :

  • 8 groupes de travail thématiques avec plus de 130 personnes participantes (des professionnel-le-s travaillant auprès des seniors ainsi que des seniors eux-mêmes), ont réalisé un diagnostic de la situation actuelle et identifié des priorités pour la future stratégie.
  • 5 groupes de discussion, menés par la Haute école de travail social et de la santé Lausanne (HETSL) et l'Institut et Haute école de la Santé La Source, ont réuni chacun une dizaine de seniors afin d'entendre leur point de vue sur les prestations de santé et sociales existantes et les éléments à améliorer. Il s’agissait de groupes de seniors non représentés dans les organes de projets et dont la voix est plus difficile à récolter. Les résultats des discussions ont abouti à un rapport.

    Sur la base des travaux de ces différents groupes, des propositions d’axes stratégiques et de lignes directrices ont été élaborées par le DSAS.
  • Une table ronde et 16 ateliers thématiques réunissant environ 200 personnes invitées dont de nombreux seniors, a permis de discuter et d'amender les lignes directrices et de proposer des premières idées pour opérationnaliser ces lignes directrices.
     
  • Un groupe de travail gouvernance, composé de professionnel-le-s et de seniors, a mis au point le modèle de gouvernance de la politique Vieillir2030 qui assure la mise en œuvre et le suivi de cette dernière.
     
  • Un jury, composé d’expert-e-s et de seniors, a évalué et sélectionné les différents projets pilotes financés dans le cadre de Vieillir2030.

Les seniors continuent d’être impliqués, notamment pour la mise en œuvre de Vieillir2030 par le biais d’un Conseil consultatif qui se prononce sur les orientations de la politique de la vieillesse et les politiques de cohésion sociale.

Ateliers

Partager la page