Grippe et vaccination

Se vacciner contre la grippe

Grippe, coronavirus et virus hivernaux

La période hivernale constitue un défi particulier, car la grippe saisonnière présente des symptômes comparables à ceux du Covid-19. La vaccination contre la grippe ne protège pas contre le Covid-19 mais permet de réduire le risque de contracter le virus influenza et facilite le diagnostic en cas de symptômes grippaux. Nous rappelons que les gestes barrières sont très efficaces pour se protéger contre la grippe et les autres virus hivernaux, en particulier la distance, l’hygiène des mains, tousser dans le creux du coude, utiliser des mouchoirs en papier à jeter et port du masque dans les lieux fermés de forte affluence. En effet, grâce aux mesures de protection contre le Covid-19, la vague de grippe a été absente en Suisse, en Europe et dans le monde durant l'hiver 2021 - 2021. Toutefois, cela ne signifie pas que la maladie a disparu.

Qui est concerné ?

La vaccination contre la grippe est recommandée en première intention :

  • Aux personnes professionnellement en contact avec des personnes à risque. En particulier : les professionnels de la santé, de la garde d’enfants, des établissements pour personne âgées, etc.
  • Aux personnes à risque en raison de l’âge ou la maladie : femmes enceintes, personnes de plus de 65 ans et les patients atteints de maladies chroniques adultes ou enfants. Plus d’informations sur les personnes cibles.
  • A toutes les personnes qui ont l’habitude de se faire vacciner

A l’échelle nationale, le programme de la vaccination contre la grippe est coordonné par l’OFSP qui a édité le site www.sevaccinercontrelagrippe.ch et édicte les principes que suivent tous les cantons, dont celui de Vaud. La volonté est de vacciner toutes les personnes étant usuellement visées par la vaccination.

Faut-il se faire vacciner contre la grippe, quand et comment ?

La vaccination est un bon moyen de protéger les personnes à risque. Il s’agit d’un acte solidaire tout autant qu’un acte de protection individuelle

  • Elle  réduit au maximum le risque de s’infecter
  • Elle réduit le risque de développer des complications pour les personnes à risque
  • Elle permet de limiter la transmission des virus grippaux aux collègues et à l’entourage.

La Journée nationale de vaccination contre la grippe du 6 novembre marque le lancement de la campagne. Sur le terrain, les vaccinations débutent fin octobre et durent jusqu’en décembre, en fonction de l’arrivée des vaccins et des vagues virales.

Le vaccin contre la grippe est compatible avec celui contre le Covid mais ne le remplace pas. Aucun délai n'est recommandé entre les deux vaccinations.

Comment s’y prendre ?

  • Pour les professionnels de santé : par le biais de votre employeur qui organise des campagnes ad hoc
  • Pour le public : vous pouvez vous adresser à votre médecin ou à une pharmacie.

Que faire en cas de symptômes grippaux ?

L’une des difficultés en période de pandémie de Covid-19 est de continuer à identifier et diagnostiquer les personnes atteintes de Covid, parmi celles atteintes de refroidissement, grippes, etc. Les principaux symptômes du coronavirus sont similaires à ceux de la grippe saisonnière : fièvre, toux, difficultés respiratoires, d’une gravité variable. Plus de détails sur les symptômes sont disponibles sur le site de l’OFSP.

Quelques symptômes à prendre en compte pour rechercher une infection Covid-19 :

  • Température supérieure à 38 degrés, perte soudaine du goût ou de l’odorat, forte atteinte respiratoire (toux, maux de gorge) > Vous êtes en présence de symptômes typiques du Covid. Faites-vous tester et, si votre état le nécessite, consultez un médecin. La fièvre est rarement associée à un refroidissement.
  • Une toux continue, surtout sèche, est aussi un symptôme de Covid-19.  P.ex. une toux de plus d’une heure ou plusieurs quintes de toux par jour. Un test est conseillé.

AU MOINDRE DOUTE, N’HÉSITEZ PAS : allez vous faire tester pour le Covid dans l’un des centres de test ou chez votre médecin.

Si le test CoVID est négatif, en présence de symptômes rester à votre domicile jusqu’à guérison ou 24h après amélioration des symptômes.

Dans tous les cas, si vous avez des difficultés à respirer ou que votre état de santé nécessite une consultation, appelez comme d'habitude,

  • D’abord votre médecin traitant
  • En son absence, la Centrale des médecins 0848 133 133
  • En cas d’urgence vitale, le 144

Soyez solidaire : pour limiter d’éventuelles contagions, appelez avant de vous déplacer, appliquez les gestes barrière, utilisez le masque en tout temps et signalez vos symptômes dès votre arrivée à la consultation.

 

Partager la page