Votre identité

Le Conseil d’Etat pose les premiers jalons de la législature

Conformément à son programme de législature, le Conseil d’Etat transmet au Grand Conseil plusieurs adaptations de la fiscalité des personnes physiques et morales. S’agissant des personnes physiques, le Conseil d’Etat soumet au Grand Conseil un projet de loi visant à réduire l’impôt cantonal sur le revenu des personnes physiques de 2,5% à partir de 2024, correspondant à une enveloppe de 75 millions de francs. Cumulé aux mesures prises pour 2023, cela représente 148 millions de francs en faveur des personnes physiques. Ce nouveau jalon fait office de contre-projet à la motion Philippe Jobin et consorts et s’intègre d’ores et déjà dans le cadre global d’un contre-projet à l’initiative « Baisse d’impôts pour tous : redonner du pouvoir d’achat à la classe moyenne ». Pour les personnes morales, le Conseil d’Etat propose au Grand Conseil de procéder à plusieurs adaptations de la loi sur les impôts directs cantonaux. Il annonce par ailleurs un train de mesures visant à garantir et renforcer l’attractivité économique du canton.

Lire la suite

Partager la page