Votre identité

Veytaux : trois personnes décédées à la suite d’une chute en montagne aux Rochers-de-Naye

- Catégorie : Ministère public

Jeudi 8 février 2024, vers 19h45, la centrale vaudoise police (CVP) était avisée qu’une femme et ses 2 enfants partis en randonnée aux Rochers-de-Naye, n’avaient plus donné de nouvelles depuis la matinée du mercredi 7 février 2024. Un important dispositif de recherches a été mis en place et les personnes ont toutes été retrouvées décédées le vendredi 9 février 2024, en fin de matinée.

Jeudi 8 février 2024, vers 19h45, la centrale vaudoise police (CVP) était avisée qu’une femme de 57 ans, accompagnée de sa fille de 25 ans et de son fils de 22 ans, tous trois ressortissants hollandais, étaient partis en randonnée aux Rochers-de-Naye et n’avaient plus donné de nouvelles depuis la matinée du mercredi 7 février 2024. Un important dispositif de recherches a été mis en place et les personnes ont toutes été retrouvées décédées le vendredi 9 février 2024, en fin de matinée, environ 300 mètres en contrebas d’un chemin escarpé. La mère et sa fille, en vacances en Suisse, étaient domiciliées aux Pays-Bas. Quant au fils, il résidait dans la région lausannoise.

Le Ministère public a été renseigné et la Procureure de service a ordonné l’ouverture d’une enquête. Les investigations pour déterminer les circonstances de la chute sont menées par les intervenants judiciaires de montagne de la Gendarmerie vaudoise.

Cet événement a nécessité l’engagement d’un hélicoptère Super Puma de l’armée, basé à Payerne, d’un hélicoptère de la REGA, d’un hélicoptère d’Héli Lausanne, d’un spécialiste du sauvetage héliporté de la colonne de Secours de Montreux, de deux patrouilles des intervenants judiciaires de montagne de la Gendarmerie vaudoise, d’une patrouille des unités de gendarmerie mobile, d’une patrouille de Police Riviera, de la Brigade de police scientifique de la Police de sûreté, ainsi que du personnel de l’ESU (équipe de soutien d’urgence).

Partager la page