Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC)

En charge de la formation de près de 130'000 enfants, jeunes et adultes, dans les domaines
de l'enseignement obligatoire, postobligatoire et supérieur, ainsi que dans celui de l'enseignement spécialisé, le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) est en outre responsable de la protection des mineurs, de la promotion et du soutien aux activités de jeunesse, ainsi que de la politique culturelle du Canton.

Décisions du département

Vacances scolaires


Actualités

Des jeunes mobilisés pour faire connaître les droits de l’enfant

Publié le

Ils ont entre 12 et 17 ans et ils ont eu carte blanche pour célébrer le 30e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant (CDE). Ils ont proposé des animations pour d’autres enfants à la maison de quartier de Chailly, à Lausanne, afin de mettre en lumière des droits parfois moins connus : le droit à l’information, à l’éducation ou encore au temps libre et aux loisirs. Par le jeu, le théâtre et des activités sportives, ces jeunes ont sensibilisé près d’une centaine d’enfants le temps d’un après-midi marqué par la visite de la cheffe du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC). Un film court mais fort retrace le parcours de ce groupe de 12 adolescents depuis leurs premières discussions sur ce que représentent pour eux les droits des enfants jusqu’à la réalisation de leur projet du 20 novembre 2019.

Lire la suite de l'article Des jeunes mobilisés pour faire connaître les droits de l’enfant

Valorisation de la formation professionnelle: mobilisation des acteurs, progrès et ambitions

Publié le - Catégorie: Apprentissage et Formation

Le Conseil d’État l’a affiché clairement en tête de son programme de législature: la valorisation de notre système de formation professionnelle est une priorité. Le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) déploie des efforts sur trois axes principaux pour y parvenir: l’orientation, la réussite et les places d’apprentissage disponibles. Il s’agit d’améliorer l’attrait de la formation professionnelle dans les écoles, d’éviter les ruptures et les échecs en cours de formation et d’augmenter le nombre de places proposées. Les nombreux acteurs concernés dans le canton sont désormais mobilisés et concentrés sur ces objectifs. L’ambition est grande et les premiers progrès sont constatés, mais le travail qui reste à faire est encore conséquent. Un plan d’action en 11 mesures est établi.

Lire la suite de l'article Valorisation de la formation professionnelle: mobilisation des acteurs, progrès et ambitions


Organisation

Portrait de Cesla Amarelle, cheffe du département
Cesla Amarelle

Cheffe du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture

Publications

Brochure de la rentrée présentant les chantiers prioritaires du département, les nouveautés et quelques repères chiffrés pour l'année scolaire 2019-2020.

Partager la page