REP_676762 - Réponse du Conseil d'Etat au Grand Conseil à l'interpellation Yvan Pahud - Infirmières et infirmiers au rabais ? (19_INT_352).

Séance du Grand Conseil du mardi 3 novembre 2020, point 8 de l'ordre du jour

Document

Texte adopté par CE

Transcriptions

Visionner le débat de ce point à l'ordre du jour
M. Yvan Pahud (UDC) —

Le personnel infirmier présent 24/7 constitue le dernier filet de sécurité, ce que démontre clairement la crise sanitaire actuelle. De nombreuses études indiquent que le niveau de formation du personnel infirmier influence la qualité des soins. Je remercie donc le Conseil dEtat, en particulier Mmes Amarelle et Ruiz, pour sa position claire en faveur dune unique filière de formation HES.

Lintroduction dune filière ES provoquerait le nivellement par le bas du niveau de formation en soins infirmiers, avec des infirmières au rabais. Ces temps, on parle de reconnaissance du travail en soins infirmiers. La formation en fait partie intégrante. Il ny a pas que le salaire qui compte, en effet. Certes une adaptation du salaire peut être accordée et faire partie de la reconnaissance professionnelle, mais les tâches et les compétences comptent aussi. Quand les infirmières doivent demander lautorisation des médecins pour donner un Dafalgan aux malades, on se demande si quelques compétences ne pourraient pas être attribuées aux infirmières pour valoriser leur fonction. Je remercie donc vivement le Conseil dEtat pour sa position claire.

Mme Sonya Butera (SOC) — Président-e

La discussion n’est pas utilisée.

Ce point de lordre du jour est traité.

Retour à l'ordre du jour

Partager la page