On vit plus longtemps grâce au recul de la mortalité par maladie cardiovasculaire

Flash statistique

Statistique Vaud

Publié le 06 novembre 2018

Partenaires

    En 2012/15 dans le canton de Vaud, l’espérance de vie à la naissance est de 80,7 ans chez les hommes et 85,0 ans chez les femmes, ce qui représente une progression de +4,8 ans et +2,7 ans par rapport à 1995/98. Les gains sont les plus importants chez les hommes de 20 à 79 ans et les femmes de 65 ans et plus, ainsi que pour les maladies cardiovasculaires et les cancers.

    L’espérance de vie à la naissance est plus élevée pour les femmes que pour les hommes. Toutefois, l’écart entre les sexes tend à se réduire. Après avoir atteint 7,4 ans dans les années huitante, il s’élève à 4,3 ans en 2012/15 dans le canton de Vaud. Entre autres facteurs expliquant ce recul, on observe que les femmes adoptent plus souvent des conduites à risque (augmentation de la consommation de tabac ou d’alcool), et que la mortalité a notablement reculé chez les hommes d’âge moyen, s’agissant en particulier des maladies cardiovasculaires.

    Dans le canton de Vaud, on compte quelque 5500 décès par an entre 2012 et 2015. Les femmes étant plus nombreuses au sein de la population âgée, elles sont légèrement majoritaires parmi les personnes décédées. Cependant, le taux de mortalité, qui rapporte les décès à la population, est plus élevé chez les hommes, quel que soit l’âge. En moyenne sur la période, il est de 543 décès pour 100 000 hommes contre 345 pour les femmes. Entre 1995/98 et 2012/15, la mortalité a diminué de plus de la moitié pour les 15-35 ans chez les hommes comme chez les femmes, avec un maximum vers l’âge de 20 ans.

    Les maladies cardiovasculaires et les cancers sont à l’origine de 58 % des décès durant la période 2012/15. Suivent les maladies du système nerveux (dont Alzheimer), celles de l’appareil respiratoire, les troubles mentaux et les morts violentes qui, ensemble, représentent 26 % des décès.

    Les principales causes de décès sont différentes selon les âges de la vie. Entre 20 et 44 ans, les décès sont surtout liés aux morts violentes et aux cancers. A ces âges, les décès d’hommes sont deux fois plus nombreux que les décès de femmes. Les suicides sont la première cause de mortalité des hommes, devant les autres morts violentes et les cancers. Après 45 ans, la part des morts violentes régresse et les cancers deviennent la principale cause de décès. Mais plus le décès est tardif, plus les maladies cardiovasculaires sont importantes, jusqu’à devenir prépondérantes chez les 80 ans et plus.

    Au cours de la période étudiée toutefois, la mortalité a reculé pour la plupart des causes principales, à l’exception des maladies du système nerveux (Alzheimer), et souvent de façon plus marquée pour les hommes que pour les femmes.

    Numerus N° 8-2018 - http://www.stat.vd.ch/ 

    Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

    Renseignements pour la presse uniquement

    Version PDF du communiqué

    Autres communiqués

    Cette page permet de retrouver tous les communiqués publiés depuis 1997 par le Conseil d'Etat, les départements de l'administration cantonale, le Grand Conseil et l'Ordre judiciaire. Son raccourci est www.vd.ch/communiques.
    Les communiqués diffusés par les autres institutions de l'Etat sont disponibles sur les pages suivantes:

    Partager la page

    Partager sur :