Détail fiche emploi

N° fiche 213
Autres appellations
  • Commissaire d'apprentissage
Catégorie
Emploi-type
Branche d'activité
  • Les métiers de l'enseignement
Famille professionnelle
  • Enseignement des métiers et des professions non HE
Exemple de lieux d'exercice
  • DGEP
Mission

Il ou elle est un/e praticien-ne représentant l'un des principaux corps de métiers ou une profession. Il ou elle exerce directement la surveillance de l'apprentissage par des visites dans l'entreprise formatrice. Il ou elle représente l'Etat pour toutes les questions d'ordre professionnel durant l'apprentissage.

Activités essentielles

Contrôle des apprentissages
S'assurer que la formation se déroule conformément au programme figurant dans le règlement d'apprentissage et, le cas échéant, au guide méthodique de la profession.
Visiter les apprenti-e-s sur leur lieu de travail.
Etablir le rapport de visite de l'apprenti-e et le transmettre à la Commission d'apprentissage.
Contrôler le journal de travail et, le cas échéant, le rapport de formation.

Relations avec les divers partenaires
Etablir des contacts favorisant la coordination entre école et entreprise formatrice.
Pour les jeunes en formation élémentaire, préparer les programmes de formation en entreprise, ainsi que le contrôle d'acquis.
Faire le lien entre son association professionnelle et l'Etat, éventuellement rencontrer les parents des apprenti-e-s.

Commission d'apprentissage
Participer aux séances de la Commission d'apprentissage.

Enquêtes
Effectuer les enquêtes demandées par la Commission d'apprentissage ou le Service de la formation professionnelle.
Etablir le rapport de l'enquête en donnant son préavis.

Compétences
  • Capacité d'analyse et de synthèse
  • Capacité d'adaptation et flexibilité
  • Ecoute et communication
  • Gestion de conflits
  • Organisation et gestion de son temps
  • Sens des responsabilités et éthique du service public
Titres requis
  • Certificat Fédéral de Capacité (CFC)
Contexte

Cadre légal : Loi fédérale du 19 avril 1978 sur la formation professionnelle ; Loi vaudoise du 19 septembre 1990 sur la formation professionnelle

Tendances et facteurs d'évolution

Les tâches de gestion de situations de conflits ou d'ordre personnel qu'assume fréquemment le/la commissaire professionnel-le devraient diminuer grâce au développement d'emplois de conseiller-ère aux apprenti-e-s chargé-e-s spécifiquement de ce type de tâches. Les activités du/de la commissaire professionnel-le devraient ainsi se recentrer sur des aspects plus techniques des apprentissages.

Domaine bourse de l'emploi
  • Enseignement - psychologie - éducation
Liens vers la grille des fonctions
  • 348 Gestion spécialisée de dossiers
Statut du document

Dans la même famille professionnelle

 
N° fiche

Retour

Partager la page

Partager sur :