Détail fiche emploi

N° fiche 317
Autres appellations
  • Responsable biomédical-e
  • Ingénieur-e hospitalier-ère
Catégorie
Emploi-type
Branche d'activité
  • Les métiers médico-techniques
Famille professionnelle
  • Conseil et expertise
Exemple de lieux d'exercice
  • CHUV
Mission

Il ou elle conçoit, conduit et contrôle la politique d'investissement des équipements biomédicaux (équipements d'imagerie médicale, de laboratoire, de bloc opératoire, de soins intensifs, d'explorations fonctionnelles, etc.). Il ou elle gère le patrimoine biomédical de l'établissement, de l'achat d'un dispositif médical jusqu'à sa réforme, pour assurer les meilleures conditions de disponibilité, de qualité et de sécurité.

Activités essentielles

Conseil et expertise
Participer à la planification et à la politique d'équipement biomédical.
Conseiller, favoriser et coordonner, sur le plan technique, l'achat des équipements biomédicaux en tenant compte des contraintes réglementaires et financières.
Conduire des projets d'acquisition d'équipements biomédicaux de la conception à l'installation en réalisant la programmation, le suivi financier, administratif et de maintenance.
Garantir la qualité des acquisitions d'équipements biomédicaux et l'adéquation aux besoins des utilisateurs.
Organiser l'installation et la formation des dispositifs médicaux.

Maintenance
Participer à la définition de la politique et des procédures de maintenance avec les utilisateur-trice-s et le service technique.
Assurer les meilleures conditions d'exploitation technique et de sécurité des équipements.
Appliquer la réglementation et la sécurité des équipements médicaux et la matériovigilance et participer à la gestion des risques.

Etudes et développements
Gérer le parc des équipements biomédicaux, tenir à jour son inventaire et les registres de qualité et de sécurité des dispositifs médicaux.
Effectuer une veille technologique et réglementaire sur les équipements biomédicaux.
Contribuer à des projets d'innovation, de développement ou de recherche dans les technologies biomédicales, ainsi qu'à l'amélioration continue de la qualité.

Gestion d'équipe
Encadrer le cas échéant l'équipe biomédicale de technicien-ne-s et/ou d'ingénieur-e-s.
Mettre en place des actions de formation pour le développement des compétences des collaborateur-trice-s.

Compétences
  • Capacité d'analyse et de synthèse
  • Ecoute et communication
  • Esprit d'entraide et de collaboration
  • Esprit de décision et détermination
  • Maîtrise de soi et gestion du stress
  • Organisation et gestion de son temps
  • Ouverture à la réflexion sur soi
  • Vision globale et sens de la perspective
Titres requis
  • Bachelor
Contexte

L'ingénieur-e biomédical-e peut être spécialisé-e sur les technologies biomédicales : imagerie, explorations fonctionnelles, laboratoire, anesthésie, réanimation, bloc opératoire, maintenance.

Il ou elle se réfère, dans son travail, aux lois, ordonnances et normes fédérales sur les dispositifs médicaux.

Tendances et facteurs d'évolution

L'évolution du métier d'ingénieur-e biomédical-e est fortement liée aux évolutions des équipements, des technologies et des besoins médicaux.

Un renforcement des dispositions réglementaires et juridiques implique la mise à jour régulière de ses connaissances en la matière.

Domaine bourse de l'emploi
  • Santé - laboratoire
Liens vers la grille des fonctions
  • 236 Profil spécialiste
  • 237 Profil expert
  • 241 Conduite de Domaine
Statut du document

Dans la même famille professionnelle

 
N° fiche

Retour

Partager la page

Partager sur :