Votre identité

Stations d’épuration des eaux usées (STEP)

Risque de panne et pénurie d’électricité

 

Dans le contexte d’une possible crise énergétique lors de l’hiver 2022-2023, il est demandé aux détenteurs et exploitants de stations d’épuration et de stations de relevage et pompage des réseaux d’évacuation des eaux usées de se préparer à d’éventuelles pénuries, contingentements ou pannes d’électricité.

Dans ce sens, un questionnaire (ci-dessous) a été élaboré à l’attention des détenteurs et exploitants. Il doit d’une part permettre de lister les infrastructures (stations d’épuration, stations de relevage/pompage d’eaux usées sur le réseau) avec leur localisation et principales caractéristiques et d’autre part d’amener des premiers éléments sur les impacts à attendre et les mesures d’urgence possibles.

  • Un questionnaire, comprenant 2 parties (onglets), la première destinée principalement à identifier les infrastructures, la seconde destinée à identifier les mesures de réduction de consommation possibles en cas de contingentement (uniquement pour les gros consommateurs soutirant plus de 100'000 kWh/an au réseau).
  • Un guide explicatif et son annexe servent de guide pour remplir le questionnaire et préparer la crise.

Nous demandons aux détenteurs d'installations de bien vouloir retourner le questionnaire ci-dessus dûment rempli d’ici au 4 novembre 2022 à l’adresse (courriel ou courrier) mentionnée en dernière page du guide explicatif.

 Vous pouvez adresser vos éventuelles questions spécifiques aux eaux usées à l’adresse ou aux personnes mentionnées en dernière page du guide explicatif. Nous encourageons également les détenteurs d'installations à se tenir régulièrement informés de l’évolution de la situation et des nouvelles recommandations sur www.vd.ch/penurie. Des séances d’information générales à l’attention des communes sont également planifiées.

 

L’épuration des eaux usées est assurée par 152 stations d’épuration communales ou intercommunales. Elles sont régulièrement contrôlées par la division protection des eaux de la DGE (DIREV-PRE). Les résultats sont publiés annuellement dans les « Bilans de l’épuration vaudoise » (voir ci-dessous).

Depuis 2016, la loi fédérale sur la protection des eaux (LEaux) exige de prendre des mesures de traitement des micropolluants dans certaines STEP. La DGE a défini dans le cadre d’une planification cantonale (pdf, 4.21 Mo) les installations régionales qui devront mettre en place ces traitements. Des subventions fédérales et cantonales (pdf, 397 Ko) sont prévues pour la mise en œuvre de ces pôles régionaux de traitement des micropolluants.

Entre 2014 et 2019, les micropolluants d’origine urbaine ont été régulièrement analysés par la DGE-PRE dans 36 STEP du canton. Grâce à ces mesures, un rapport exhaustif (pdf, 5.05 Mo), publié en 2021, évalue les quantités de micropolluants arrivant et sortant des STEP vaudoises. Cela permet de déterminer dans quelles mesures ces substances sont éliminées à l’heure actuelle, sans qu’un traitement spécifique n’ait été mis en place. D’autre part, en 2018, la STEP de Penthaz a inauguré un procédé utilisant du charbon actif en grain pour réduire drastiquement les micropolluants déversés dans l’environnement. Les performances de ce système et ses bénéfices pour les eaux superficielles sont détaillés. Enfin, la présence dans les rivières des substances rejetées par les STEP est également illustrée.

Les STEP produisent des boues d’épuration qui sont considérées comme des déchets et doivent être éliminées conformément à la législation en vigueur.

Collaborateurs

Agenda

Demi-journées techniques : 11 et 12 mai 2023

Bases légales

  • Loi fédérale sur la protection des eaux (LEaux)
  • Ordonnance sur la protection des eaux (OEaux)
  • Loi sur la protection des eaux contre la pollution (LPEP)

Retour à "Evacuation et épuration des eaux"

Partager la page