Découverte d’une mosaïque romaine exceptionnelle à la route du Faubourg à Avenches

Communiqué de presse

Publié le 5 septembre 2018

L’assainissement des collecteurs et des conduites d’eau sous le trottoir sud de la route de contournement d’Avenches (RC 601) a généré depuis le mois d’avril l’ouverture d’une tranchée longue de plus de 500 mètres pour l’implantation des nouvelles canalisations. Ces travaux conduits par la commune font l’objet d’un suivi archéologique continu, occasionnant la mise au jour des restes de maisons d’habitation aisées dans ce secteur peu connu d’Aventicum. C’est dans ce contexte qu’a été découverte une mosaïque qui se caractérise par une technique tout à fait originale et une grande finesse d’exécution.

Partager la page

La section d’archéologie cantonale du Service immeubles, patrimoine et logistique a requis le suivi permanent de ces terrassements par les archéologues du Site et musée romains d’Avenches (SMRA). La documentation des vestiges appelés à être détruits par les nouvelles canalisations complète les observations faites au début des années 1960 lors de l’élargissement de l’ancienne route du Faubourg: mur d’enclos du temple de la Grange des Dîmes, double portique monumental à l’arrière du sanctuaire du Cigognier et chaussée romaine correspondant au decumanus maximus. Les restes de constructions établies en bordure de la route antique ont également été relevés à plusieurs reprises, de même qu’un ensemble de sépultures qui remontent probablement à l’époque médiévale.

Mis à part une importante opération de fouilles menée à 150 mètres de là en 2014, cette région excentrée du site d’Aventicum n’a jusqu’à présent été explorée que par quelques tranchées ouvertes entre 2005 et 2008 lors des travaux de réfection des réseaux d’eau et de chauffage à distance. Toutefois, les vestiges observés lors de ces fouilles d’emprise restreinte et sur le chantier en cours du parking du Faubourg appartiennent le plus souvent à des maisons d’habitation de grande qualité situées entre la porte de l’Ouest et la zone des sanctuaires, à 500 mètres des quartiers d’habitation les plus proches du centre de la ville romaine.

La mosaïque découverte devait appartenir à un édifice bâti en bordure du decumanus maximus. Elle se compose d’un tapis central carré de 1,55 mètre de côté, richement décoré et entouré d’une large bordure de tesselles (petits cubes de pierre) jaunes parsemée de plaquettes de marbres colorés importés. Au centre du tapis, un médaillon circulaire met en évidence un récipient (canthare) sur lequel deux oiseaux sont perchés. Des motifs végétaux et géométriques particulièrement colorés encadrent le motif central.

Après avoir été soigneusement nettoyée et documentée sur place, la mosaïque sera prélevée pour être conservée, après consolidation, dans les collections du Musée romain d’Avenches. Cette opération délicate, dans ce contexte difficile de fouille en tranchée, sera menée par le Laboratoire de conservation-restauration du SMRA.

Légende images jointes:

Mosaïque romaine mise au jour lors des travaux réalisés sur la route de contournement d’Avenches (RC 601).

Crédit : L. Francey/O. Heubi, Site et Musée romains d’Avenches

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Renseignements

  • DFIRE, Service immeubles, patrimoine et logistique, Nicole Pousaz, archéologue cantonale,
    021 316 73 29
  • DFJC, Site et Musée romains d'Avenches, Pierre Blanc, responsable des fouilles,
    079 266 36 56
  • DFJC, Site et Musée romains d’Avenches, Marie-France Meylan-Krause, directrice,
    026 557 33 02

Téléchargements

Cette page permet de retrouver tous les communiqués publiés depuis 1997 par le Conseil d'Etat, les départements de l'administration cantonale, le Grand Conseil et l'Ordre judiciaire. Son raccourci est www.vd.ch/communiques.
Les communiqués diffusés par les autres institutions de l'Etat sont disponible sur les pages suivantes:

Partager la page