Détail fiche emploi

N° fiche 129
Catégorie
Emploi-type
Branche d'activité
  • Les métiers du patrimoine
Famille professionnelle
  • Archéologie
Exemple de lieux d'exercice
  • DGIP
Mission

Il ou elle dirige des recherches scientifiques et des publications. Il ou elle agit comme expert-e dans son domaine de spécialisation (préhistoire, époque romaine, époques médiévale et contemporaine).

Activités essentielles

Gestion de projet Investigations
Diriger, élaborer des projets d'investigation et des projets de recherche.
Organiser, gérer et réaliser les interventions archéologiques de terrain.

Etude et conservation
Organiser, diriger et réaliser l'étude des résultats (documentation, matériel, tri, catalogage).
Produire les rapports scientifiques d'interventions, les rapports de synthèse, les publications.
Assurer l'archivage de la documentation et la conservation du matériel découvert avant de les remettre aux instances compétentes.

Formation
Assurer la formation et l'encadrement des collaborateurs (archéologues, collaborateur-trice-s technique-s en archéologie, technicien-ne-s, étudiant-e-s).

Expertise
Réaliser des expertises archéologiques (diagnostic avant fouille, supervision durant les interventions, correction et relecture de publications).
Fonctionner comme expert-e dans le cadre académique et dans le cadre des métiers du patrimoine.

Information
Valoriser et promouvoir les résultats des recherches auprès de la communauté scientifique universitaire et professionnelle (cours et colloques), du public (conférences et aide à la présentation muséographique) et des autorités.

Compétences
  • Capacité d'analyse et de synthèse
  • Capacités rédactionnelles
  • Esprit d'entraide et de collaboration
  • Esprit de décision et détermination
  • Expression orale
  • Leadership
  • Organisation et gestion de son temps
Titres requis
  • Master
Contexte

Les activités de cet emploi-type s'effectuent sur le terrain, en laboratoire, en bureau d'étude, en musée, en bibliothèque (le permis de conduire est indispensable). Les activités sont liées à des projets particuliers.

L'archéologue peut être amené-e à diriger jusqu'à plusieurs dizaines de collaborateur-trice-s.

Sur le terrain, il ou elle travaille dans des conditions particulières et contraignantes (climat, nature de l'environnement, déplacements, dangers liés aux chantiers, …).

Les activités sont soumises à un cadre légal et éthique et l'archéologue doit veiller à l'application des dispositions cantonales, fédérales et internationales en la matière.

Le métier d'archéologue nécessite une participation à la communauté scientifique de l'archéologie et au réseau professionnel sur le plan national et international.

Tendances et facteurs d'évolution

L'exercice de cet emploi-type nécessite de suivre l'évolution du domaine scientifique de l'archéologie, l'évolution des techniques documentaires et également de suivre le cadre institutionnel et réglementaire du domaine d'activité.

Domaine bourse de l'emploi
  • Social - culture - recherche
Liens vers la grille des fonctions
  • 273 Profil spécialiste
Statut du document

Dans la même famille professionnelle

 
N° fiche

Retour

Partager la page

Partager sur :