Détail fiche emploi

N° fiche 285
Catégorie
Emploi-type
Branche d'activité
  • Les métiers de l'environnement et du territoire
Famille professionnelle
  • Forêt et conservation de la faune et de la nature
Exemple de lieux d'exercice
  • DGE
Mission

Il ou elle assure l'assistance technique à la gestion et à la connaissance du milieu forestier. Il ou elle contribue à la prévention et à la réparation des dégâts phytosanitaires aux forêts. Il ou elle rassemble, compile et transmet les statistiques forestières.

Activités essentielles

Assistance technique à la gestion des forêts
Organiser des inventaires et des relevés, en assurer la validité et valoriser les résultats.
Mettre en place et suivre les surfaces d'essais forestiers.
Assurer les analyses de production des forêts.
Soutenir des actions de développement spécifiques.

Prévention et réparation des dégâts
Organiser la surveillance des forêts et élaborer des plans d'action.
Délivrer des autorisations pour des traitements ou actions spécifiques en forêt.

Statistiques forestières
Récolter les données auprès des agent-e-s forestier-ère-s de terrain, les analyser, les contrôler et les transmettre au canton et à la Confédération.
Valoriser les résultats au niveau cantonal.

Approvisionnement en graines et plants forestiers
Contrôler les importations de plants forestiers.
Assurer l'achat des graines (y compris à l'étranger) et les revendre aux pépiniéristes.
Choisir les peuplements semenciers, organiser les récoltes et gérer le stock des graines de l'Etat.

Information et formation
Informer les gardes forestier-ère-s, les inspecteur-trice-s des forêts, le canton, la Confédération et le public.
Accompagner et former le personnel décentralisé du service (phytosanitaire, phytosociologie, matériel de reproduction, plantation, etc.).

Compétences
  • Capacité d'analyse et de synthèse
  • Capacité d'adaptation et flexibilité
  • Délégation et contrôle
  • Ecoute et communication
  • Esprit d'entraide et de collaboration
  • Maîtrise de soi et gestion du stress
  • Organisation et gestion de son temps
  • Orientation client
  • Sens des responsabilités et éthique du service public
Titres requis
  • Certificat Fédéral de Capacité (CFC)
Contexte

Le ou la forestier-ère spécialisé-e travaille de manière autonome. Il ou elle est en contact permanent avec les agent-e-s décentralisé-e-s et de la centrale, les opérateur-trice-s d'inventaire, les observateur-trice-s phytosanitaires, les pépiniéristes, le canton et la Confédération. Son activité se déroule aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur et nécessite une bonne forme physique, une réelle force de travail et beaucoup de souplesse en matière d'horaires de travail.

Tendances et facteurs d'évolution

L'exercice de cet emploi-type est influencé par l'évolution de l'état de l'environnement qui peut nécessiter le développement de connaissances pointues dans des domaines spécifiques (exemple: entomologie, bilans de carbone, etc.) et s'inscrit dans le cadre des changements légaux et de politique forestière.

Domaine bourse de l'emploi
  • Territoire - environnement - infrastructure
Liens vers la grille des fonctions
  • 272 Travaux spécialisés
Statut du document

Dans la même famille professionnelle

 
N° fiche

Retour

Partager la page

Partager sur :