Détail fiche emploi

N° fiche 294
Autres appellations
  • Pilote général-e de systèmes
  • Gestionnaire processus/produits
  • Gestionnaire du système d'information
  • Pilote d'applications
  • N° de fiche du répertoire CIGREF (2011): 1.4
Catégorie
Emploi-type
Branche d'activité
  • Les métiers de l'informatique et des télécommunications
Famille professionnelle
  • Pilotage / organisation et gestion des évolutions du SI
Exemple de lieux d'exercice
  • CHUV
  • UNIL
  • DGNSI
Mission

Il ou elle a pour objectif d'améliorer la performance, de contribuer au fonctionnement et de participer à la gestion et à l'évolution du système d'information du métier pour la mise en cohérence avec les orientations, les modes de fonctionnement et les processus définis au niveau du métier.

Activités essentielles

Conception d'évolution du système d'information
Représenter les maîtres d'ouvrage lors de la vie courante des systèmes.
Participer à l'élaboration des règles de fonctionnement et d'utilisation du système d'information.
Contribuer à la construction et à l'utilisation du SI et de son évolution (proposition d'améliorations, gestion des idées et des propositions, participation aux projets d'adaptation et d'évolution du SI, participation aux recettes opérationnelles).

Mise en œuvre du système d'information
Mettre en œuvre des actions et processus de gestion courante du système d'information en place dans toutes ses dimensions (assistance, gestion des incidents, qualité de service, contrats, satisfaction, formation, etc.).
Participer activement au développement de l'usage du système d'information.
Contribuer à l'évolution des processus et du système d'information en cohérence avec la stratégie du métier: prêter attention, dès l'expression des besoins, à l'exploitabilité du futur système dans toutes ses dimensions (cahier de recette, acceptation, coûts, performance, ergonomie, cohérence fonctionnelle).

Qualité du SI (performance, cohérence, coût, délai, etc.)
Coordonner et animer le réseau des acteurs liés au fonctionnement du SI du métier.
Maintenir la qualité de fonctionnement de l'ensemble et de la performance du système d'information du métier par des actions appropriées (ou des applications dont il ou elle a la charge).
Respecter les règles de fonctionnement et d'utilisation du SI en conformité avec les normes et standards du métier et de l'entreprise, en accord avec les contrats de service.
Réaliser la documentation (note de cadrage, cahier des charges, guide de procédure, etc.) des applications dont il ou elle a la charge.
Contrôler l'application des règles de fonctionnement et d'utilisation des applications dont il ou elle a la charge.
Participer à la maîtrise des coûts d'exploitation du système d'information.

Compétences
  • Capacité d'adaptation et flexibilité
  • Créativité
  • Ecoute et communication
  • Esprit d'entraide et de collaboration
  • Maîtrise de soi et gestion du stress
  • Ouverture à la réflexion sur soi
Titres requis
  • Bachelor
  • Master
Contexte

Le positionnement du ou de la gestionnaire d'applications par rapport au ou à la responsable systèmes d'information du métier n'est pas chose aisée.

L'articulation cohérente entre les deux pôles dépend fondamentalement de choix d'organisation (l'entreprise souhaite-t-elle mettre l'accent sur les projets innovants, la cohérence d'ensemble ou la maîtrise du fonctionnement?) et probablement aussi de la phase du cycle de vie du système d'information dans laquelle se situe l'entreprise: est-on dans une phase de maturité et d'entretien du système d'information en place ou bien au contraire dans une phase de refonte importante ou même d'un nouveau système d'information?

Tendances et facteurs d'évolution

Dans un nombre croissant de projets, la qualité de la mise en service, qui marque la fin du projet et le début de l'exploitation de l'ouvrage, ainsi que l'utilisation intelligente et optimale des systèmes en place par les individus et surtout par les groupes, conditionnent la réussite globale du projet. Cela était beaucoup moins vrai avec les technologies antérieures, lorsque l'essentiel des efforts de l'entreprise portait sur la conception et le développement de systèmes, et que l'autonomie des utilisateurs était relativement faible (contexte de travail fortement prescrit). A l'image de ce que l'on constate dans d'autres secteurs d'activité, la valeur ajoutée se déplace de plus en plus de l'amont ("production") vers l'aval, à savoir le service client et l'usage.

Domaine bourse de l'emploi
  • Informatique
Liens vers la grille des fonctions
  • 316 Développement - Analyse
Statut du document

Dans la même famille professionnelle

 
N° fiche

Retour

Partager la page

Partager sur :