Commutation gaz au mazout

Si les économies volontaires et notamment la recommandation de commutation des installations bicombustibles ne sont pas suffisantes, le deuxième niveau d'action est enclenché. La Confédération ordonne, par voie d'ordonnance, aux installations bicombustibles de commuter du gaz vers le mazout. Cette mesure aide à maintenir l’approvisionnement des installations monocombustibles.

En savoir plus:

Conseil aux exploitants d‘une installation bicombustible

Vérifier si l'installation peut-elle être basculée de manière fiable et si la citerne est pleine.

Partager la page