Direction générale de l'enseignement obligatoire et de la pédagogie spécialisée (DGEO)

La Direction générale de l'enseignement obligatoire et de la pédagogie spécialisée (DGEO) assure la gestion de l'école obligatoire du Canton de Vaud et assume la scolarisation des élèves de 4 à 15 ans. Elle assure également des prestations de pédagogie spécialisée pour les enfants préscolaires (0 à 4 ans) ainsi qu’au post-obligatoire (16-20 ans). Elle exerce ses responsabilités dans les domaines de la pédagogie, de la psychologie, psychomotricité et logopédie en milieu scolaire, des ressources humaines, de l'organisation du système scolaire, de son administration, de ses systèmes d’information et de ses finances.

Afin de vous diriger rapidement vers les pages que vous souhaitez, vous trouverez ci-dessous quatre espaces orientés selon les principaux acteurs de l'enseignement obligatoire et de la pédagogie spécialisée.


Actualités

Huit nouveaux projets artistiques dans les classes vaudoises

Publié le

Dans le cadre de la cinquième édition de son appel à projets « La culture, c’est classe ! », l’État de Vaud, par l’intermédiaire de son Service des affaires culturelles (SERAC), a retenu huit projets participatifs sur le thème Mettre son grain de sel. Les projets se dérouleront dans les classes vaudoises tout au long de l’année scolaire 2022-2023. Le soutien, doté d’un montant total de 50’000 francs, est octroyé en six enveloppes de 5000 francs et deux enveloppes de 10'000 francs.

Lire la suite de l'article Huit nouveaux projets artistiques dans les classes vaudoises

Un nouveau plan d’action pour redonner sa juste place au choix de l’apprentissage

Publié le

Seul un jeune sur cinq dans le canton de Vaud choisit directement la voie professionnelle à la sortie de l’école obligatoire. Face à ce constat, le Département de la formation et de l’enseignement professionnel (DEF) veut inverser la tendance et faire en sorte que davantage d’élèves se tournent vers l’apprentissage. Il se fixe aujourd’hui trois axes de travail: mieux informer tous les publics (élèves, parents, entreprises), favoriser les transitions directes vers le CFC et l’AFP et s’associer aux milieux professionnels pour développer des formations vers les métiers qui répondent aux défis contemporains dans les domaines de la santé, du numérique et de la transition énergétique. Parmi les mesures phares du nouveau plan d’action 2022-2027 figurent notamment la création d’une Maison des métiers, le lancement d’une campagne de promotion de l’apprentissage via les réseaux sociaux et une réforme de la stratégie de l’orientation professionnelle.

Lire la suite de l'article Un nouveau plan d’action pour redonner sa juste place au choix de l’apprentissage

Préparer la formation aux défis de demain

Publié le

La rentrée scolaire 2022-2023 aura lieu le 22 août 2022 et les écoles, les gymnases et les écoles professionnelles se préparent à accueillir leurs élèves. Le chef du Département de l'enseignement et de la formation professionnelle (DEF) a présenté à la presse les principaux enjeux de cette nouvelle année: accueil des jeunes déplacés par le conflit en Ukraine, valorisation de la formation professionnelle, consultation sur le passage à un gymnase en quatre ans, réflexions sur la réduction de l'impact écologique du département et suite du déploiement de l'éducation numérique.

Lire la suite de l'article Préparer la formation aux défis de demain


Missions

La Direction générale a la responsabilité de la gestion du système scolaire dans les domaines de la pédagogie, de la psychologie, psychomotricité et logopédie en milieu scolaire, des ressources humaines, de l'organisation, finances et systèmes d'informations. Elle met en œuvre le plan d'études et développe une vision prospective de l'école obligatoire dans les établissements scolaires et les établissements de pédagogie spécialisée.

La Direction générale collabore avec les services qui assurent les prestations légales dans l'école obligatoire. La mise en œuvre de projets impliquant une intervention de tiers auprès des élèves est soumise à son autorisation.

Dans le cadre du budget annuel, la Direction générale répartit les ressources financières entre les établissements et veille à ce qu'ils en fassent un usage conforme à leurs missions.


Organisation

En mars 2019, le Conseil d’Etat désignait Giancarlo Valceschini directeur général et le mandatait pour réunir dans une seule entité, la DGEO, les activités et les missions des deux services qu’étaient à l’époque le Service de l’enseignement spécialisé et de l’appui à la formation (SESAF) et la Direction générale de l’enseignement obligatoire (DGEO). Dès 2021, la DGEO est devenue la Direction générale de l’enseignement obligatoire et de la pédagogie spécialisée. Ce service est en charge des formations dispensées à près de 93'000 élèves de 4 à 15 ans, répartis dans les 93 établissements de la scolarité obligatoire, et de près de 1'800 élèves dans les 19 établissements de la pédagogie spécialisée. Autorité d'engagement de plus de 10'000 collaborateurs, la DGEO gère l’école vaudoise de 4 à 15 ans (Loi sur l’enseignement obligatoire), ainsi que l’ensemble des prestations la pédagogie spécialisée et des PPLS (psychologues, psychomotriciennes et psychomotriciens, et logopédistes) pour les enfants et les jeunes de 0 à 20 ans (Loi sur la pédagogie spécialisée).

La DGEO se compose de la Direction de la pédagogie (DP), de de la Direction psychologie, psychomotricité, logopédie en milieu scolaire (DPPLS), de la Direction des ressources humaines et des affaires juridiques (DRHAJ) et de la Direction organisation, finances et systèmes d’information (DOFSI).

La Direction générale se compose du Comité Directeur Général (CODIR) et d'un Etat-major (EM) qui appuie le Directeur général et les Directeurs généraux adjoints dans leurs différentes missions.

Les entités de la Direction générale

Organigramme de la DGEO (PDF, 101 Ko)

Etat-major

Placé sous la direction de Giancarlo Valceschini, l’Etat-major est en charge d’appuyer le Comité Directeur Général (CODIR) dans les diverses missions de la DGEO.

Il participe également au monitorage et au pilotage du service, en analysant les données fournies par les systèmes d’information.

Direction pédagogique (DP)

Placée sous la conduite de Nathalie Jaunin, la Direction pédagogique appuie les directions des établissements dans la mise en oeuvre des décisions pédagogiques cantonales ou romandes et en communique les concepts en conformité avec les objectifs généraux de l’école : Plan d’études, Moyens d’enseignement, Cadre général de l’évaluation, etc.

Direction psychologie, psychomotricité, logopédie en milieu scolaire (DPPLS)

La Direction psychologie, psychomotricité, logopédie en milieu scolaire (DPPLS) est conduite par Raphaël Gerber. Elle s’occupe de l’offre cantonale en matière de psychologie, psychomotricité et logopédie en milieu scolaire, y compris la logopédie indépendante conventionnée (LIC), et inclut également un soutien aux familles et aux établissements scolaires.

Direction organisation, finances et systèmes d’information (DOFSI)

La Direction organisation, finances et systèmes d’information est gérée par Jean-François Theubet. Elle est composée de l’Office finances et comptabilité ainsi que de deux unités, celles de l’organisation et de la planification et celle de l’informatique administrative. Son champ d’action est important et transverse. Principes d’organisations de l’école obligatoire, normes de constructions, budget, financement des mesures ordinaires, renforcées et auxiliaires à destination, mise sur pied de conventions ou encore modernisation et maintien du système d’information font notamment partie de ses responsabilités.

Direction des ressources humaines et des affaires juridiques (DRHAJ)

Menée par Carlos Vazquez, la Direction des ressources humaines et des affaires juridiques veille au déploiement de la politique RH de l'Etat au sein de la Direction générale, pilote différents projets en lien avec l’évolution des métiers du service et apporte des conseils en organisation.

Bases Légales

Loi sur l'enseignement obligatoire (en vigueur depuis le 1er août 2013)

Loi scolaire de 1984

Les dispositions de la loi scolaire du 12 juin 1984 sont abrogées sous réserve des articles 62a, 62b, 72, 73, 74, alinéas 1 et 2, 74a, 74b, 75, alinéa 1, lettres b) à d), 75a, 75b, 75c, 76, 76a, 79, 79a, 79b, 80, 82a, 83, 83b, 83c, 83d, 83e, 83f, 83g, 84, 85, 87, alinéa 1, 87a, 88 et 88a. Ces articles sont maintenus en vigueur en attendant qu’une loi spécifique au personnel enseignant soit promulguée.

     

Pédagogie spécialisée

Autres lois

Chiffres clés

94'100 élèves prennent le chemin de l’école à la rentrée 2022. Cela représente une hausse de 0,985% par rapport à la rentrée 2021.

93 établissements scolaires (primaires, secondaires, primaires et secondaires) se répartissent dans les huit régions du canton.

19 établissements de pédagogie spécialisée subventionnés par l’OSPES, 6 structures étatiques et 5 écoles spécialisées au sein des institutions de la Direction générale de l’enfance et de la jeunesse (DGEJ).

8 services régionaux de psychologie, psychomotricité et logopédie en milieu scolaire (PPLS), dont 3 sont conventionnés avec l’Etat.

9'941 enseignantes et enseignants de profils divers exercent dans l’école obligatoire vaudoise. La DGEO est l’un des plus importants employeurs du canton.

Les chiffres de la rentrée scolaire 2022-2023

Statistiques Vaud

Carrières

Toutes les offres d'emploi concernant les postes administratifs, de professionnelles et professionnels en milieu scolaire et de direction (dans les établissements scolaires ou à la Direction générale) au sein de l'administration cantonale sont disponible sur la page de la bourse de l'emploi du Canton :

Partager la page