Département de l'environnement et de la sécurité (DES)

Le Département de l'environnement et de la sécurité (DES) abrite la Direction générale de l'environnement (DGE) qui est chargée d'assurer la mise en oeuvre de la politique énergétique et climatique vaudoise, de la politique générale de protection de notre environnement et de la politique de gestion et de préservation de nos ressources et de notre patrimoine naturel. Avec le Service pénitentiaire, la Police cantonale et le Service de la sécurité civile et militaire, le DES est aussi chargé d'assurer la sécurité et la protection de la population.


Actualités

Le Conseil d’Etat valide le principe de l’installation d’une école de police sur la place d’armes de Moudon

Publié le

Le Conseil d’Etat donne son accord de principe à l’installation d’une école de police sur la place d’armes de Moudon. Il a ainsi chargé le Département de l’environnement et de la sécurité (DES) d’en approfondir la faisabilité, après une première étude démontrant la compatibilité du site avec une école de police. Parallèlement, la convention liant les cantons partenaires à la Confédération pour le site de Savatan doit être prolongée. Enfin, les travaux pour la création d’une école de police romande multisites se poursuivent sur le plan intercantonal.

Lire la suite de l'article Le Conseil d’Etat valide le principe de l’installation d’une école de police sur la place d’armes de Moudon

Protection de la population: le Canton met à jour l’analyse des risques

Publié le

Le Conseil d’Etat a adopté l’analyse des risques actualisée dans le domaine de la protection de la population. Cette étude a pour objectif de mieux connaître les dangers et de réduire, dans la mesure du possible leur occurrence et leur impact. La dernière analyse datant de 2008, une actualisation était nécessaire. Trois des cinq principaux dangers identifiés dans le nouveau rapport sont liés aux changements climatiques et également les épidémies et pandémies, ainsi que la panne d’électricité.

Lire la suite de l'article Protection de la population: le Canton met à jour l’analyse des risques

Un bilan 2021 plutôt positif en matière de criminalité sur le sol vaudois

Publié le

Les infractions au Code pénal sont restées stables avec une légère augmentation de 2% par rapport à 2020. Les escroqueries ont augmenté de 27%, les cyber-escroqueries représentant une part conséquente de ces infractions. Les extorsions et le chantage ont connu un essor encore plus important de 36%, avec des modes opératoires à composante cyber aussi fortement représentés (env. 79%). Les brigandages ont connu une diminution de 8%,tout comme les violences domestiques avec 3% en moins d’infractions constatées.

Lire la suite de l'article Un bilan 2021 plutôt positif en matière de criminalité sur le sol vaudois


Organisation

Béatrice Métraux, conseillère d'Etat

Dirige le Département de l'environnement et de la sécurité (DES).

Partager la page