Détail fiche emploi

N° fiche 406
Autres appellations
  • Assistant-e social-e à l'Office du tuteur général (OTG)
Catégorie
Emploi-type
Branche d'activité
  • Les métiers de l'intervention sociale
Famille professionnelle
  • Intervention sous mandat judiciaire
Exemple de lieux d'exercice
  • OCTP
Mission

Il ou elle est chargé-e de l'exécution des mandats de curatelle et de tutelle ordonnés par les Justices de Paix. Dans ce cadre, il ou elle assure une protection particulière envers les mineur-e-s et les adultes en sauvegardant leurs intérêts personnels et/ou matériels dans des situations de faiblesse, de danger ou encore de difficultés qu'ils ou elles sont incapables d'assumer.

Activités essentielles

Mesures de curatelle et de tutelle
Représenter légalement les personnes mineures et les personnes majeures frappées d'interdiction et agir en conséquence.
Assurer la protection du pupille pour lui-même et pour son entourage.
Fournir au/à la pupille les prestations nécessaires en matière d'entretien, de soins, d'éducation, de protection et d'assistance en tenant compte de ses besoins et de ses capacités.
Promouvoir l'autonomisation du/de la pupille pour autant que faire se peut.

Mesures sociales, administratives et financières
Examiner des situations sociales, familiales, socioprofessionnelles et sanitaires complexes.
Rechercher et mettre en place des dispositifs d'aide et de protection adaptées (ex. : placement à des fins d'assistance, placement en foyer d'éducation et/ou de formation, placement en établissement médico-social, recherche en paternité…) et en garantir le suivi.
Garantir le respect des droits fondamentaux tels que logement, assistance, travail, vie sociale, santé.
Gérer le patrimoine, les revenus ou les prestations sociales, les dépenses et les dettes du/de la pupille.
Rechercher et transmettre (au/à la pupille, aux réseaux, à l'OTG) les informations nécessaires au suivi administratif et financier.
Demander les mesures judiciaires nécessaires.
Gérer les dossiers administratifs et financiers (ex. : factures médicales, loyer, impôts, assurance maladie, assurance en responsabilité civile, créanciers…).
Sauvegarder et renforcer le lien parent/enfant.

Relations externes
Fournir aux autorités compétentes et aux réseaux d'intervenant-e-s les rapports, les comptes, les demandes d'autorisations et les propositions relatifs aux actes courants de la curatelle et de la tutelle.
Collaborer avec le réseau des institutions sociales, médicales, administratives, politiques et judiciaires.

Compétences
  • Capacité d'analyse et de synthèse
  • Capacité d'adaptation et flexibilité
  • Ecoute et communication
  • Leadership
  • Maîtrise de soi et gestion du stress
  • Organisation et gestion de son temps
  • Sens des responsabilités et éthique du service public
Titres requis
  • Bachelor
  • Master
Contexte

Il ou elle travaille au sein de l'Office du Tuteur Général ; il ou elle peut se déplacer à l'extérieur dans le cadre de la prise en charge du/de la pupille. Il ou elle peut assumer le rôle de praticien/ne-formateur/trice avec la mission d'encadrer et de superviser le/la stagiaire conformément aux directives données par la direction.

L'emploi-type comprend trois ensembles d'activités en plus de la représentation légale, à savoir : la gestion des mesures sociales, la gestion des mesures administratives et la gestion des mesures financières.

La base légale de l'exercice de l'emploi-type est précisée dans le Code Civil. L'exercice de l'emploi-type demande des connaissances de la structure de l’ Etat et des institutions sociales, privées, publiques, parapubliques.

Tendances et facteurs d'évolution

En principe, dès l'entrée en vigueur du nouveau droit de la « Protection de l'adulte, droit des personnes et droit de l'affiliation » (CCS), les assistant-e-s sociaux-ales exerceront le mandat dit de « curateur-trice » (équivalant au tuteur-trice actuel) en propre et non plus sur délégation. Il en résultera une modification profonde de leurs fonctions actuelles tant sur le plan de leur métier que sur celui - nouveau dans le canton de Vaud - de leurs responsabilités. Il ou elle sera donc personnellement responsable de la gestion des mandats dont il ou elle devra répondre devant les autorités tutélaires. L'exigence d'adéquation, nécessaire et indispensable, sera accrue à chaque mandat.

L'éventail des prestations et des interventions se diversifie en fonction de l'évolution du contexte légal, politique, social, médical, familial, économique, culturel, professionnel et démographique.

Domaine bourse de l'emploi
  • Social - culture - recherche
Liens vers la grille des fonctions
  • 202 Intervention sociale
Statut du document

Dans la même famille professionnelle

 
N° fiche

Retour

Partager la page

Partager sur :