L’école vaudoise garde le cap et ses ambitions

Communiqué de presse

Publié le 18 août 2020

Rentrée scolaire 2020

Pour la rentrée du 24 août 2020, les enseignements reprennent dans un cadre serein et sécurisé. Les mesures sanitaires permettent un retour en classe entière. La crise COVID-19 a changé la perception des quatre grands chantiers du département en démontrant toute leur pertinence. La consolidation de la loi sur l’enseignement obligatoire et son volet de l’évaluation sont aujourd’hui des priorités.

Partager la page

Le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) tire les leçons des derniers mois et pour permettre à l’école vaudoise de préparer l’avenir sur des bases les plus solides et les plus dynamiques possible. Cette réponse du Département correspond à l’attachement profond révélé pendant la crise COVID-19 par toute la société vaudoise aux missions et au rôle de l’école, ainsi qu’au lien maître-élève qui est au cœur de la transmission des savoirs et des connaissances.

Démographie: des scénarios hauts pour tous les niveaux d’enseignement

Le lundi 24 août, 126'250 élèves et 13'700 enseignants prendront le chemin de leurs classes respectives. Pour l’école obligatoire, cette rentrée est encore plus marquée par l’augmentation démographique que par le passé. De manière générale, on constate une augmentation annuelle constante des effectifs de l’ordre de 1% depuis 2013. Cette année, cette augmentation est évaluée à 1,3%, ce qui correspond à 1'100 élèves de plus à accueillir. Il est donc prévu d’ouvrir 69 classes supplémentaires. Cette tendance à la hausse est amplifiée dans le postobligatoire et le tertiaire avec 500 élèves de plus que prévu dans les gymnases et une augmentation de l’ordre de 5 à 10% dans toutes les Hautes écoles.

Mesures sanitaires et pédagogiques

En accord avec le Médecin cantonal, des plans de protection sanitaire ont été élaborés autour de plusieurs scénarios qui peuvent être activés selon l’évolution épidémiologique. La situation actuelle permet d’assurer une reprise des cours le 24 août dans des classes aux effectifs pleins. Les gestes barrières restent d’actualité et le port du masque devient la règle pour tous les enseignants, excepté durant le temps d’enseignement en classe s’ils peuvent maintenir une distance de 1,5 mètre. Le port du masque s’applique aussi pendant les cours pour les élèves du postobligatoire, ainsi que dans tout le périmètre des écoles.

Sur le plan pédagogique, la Direction générale de l’enseignement obligatoire (DGEO) et la Direction générale de l’enseignement postobligatoire (DGEP) disposent de stratégies pour organiser l’enseignement et identifier les appuis nécessaires aux élèves qui en auraient besoin. Des bilans individuels et collectifs des acquis scolaires des élèves seront ainsi menés durant les trois premières semaines afin d’identifier les lacunes et les besoins de rattrapages. Ces démarches permettront aux élèves concernés de renforcer leurs connaissances et d’augmenter leurs chances de certification. Des seuils minimaux sont définis et des mesures de soutien envisagées pour les élèves qui ne les atteignent pas. Les parents des élèves de l’école obligatoire seront informés de la situation de leur enfant.

Les chantiers du Département s’adaptent et progressent

Cette période de crise a renforcé la pertinence des grands chantiers menés par le DFJC et sa conseillère d’Etat Cesla Amarelle. Celui de l’éducation numérique se révèle de plus en plus essentiel pour développer l’esprit critique et interdisciplinaire dans une société totalement connectée. Dès cette rentrée, ce chantier passe dans sa phase de généralisation et plus de 18'000 élèves et 1’900 enseignants sont désormais concernés. Au sujet de l’enseignement à distance, les résultats des enquêtes vaudoises sont attendus pour l’automne après consultation de près de 75'000 professionnels, élèves et parents. Ils seront utiles pour faire face à des situations de quarantaine prolongée entraînant de l’enseignement à distance, mais aussi pour tirer les enseignements d’une période qui a bouleversé tout le système de formation.

Le Concept 360° vise quant à lui à apporter un soutien adapté, rapide et souple aux élèves les plus fragiles. L’école à visée inclusive se concrétise ainsi progressivement avec la généralisation des soutiens socio-éducatifs et l’accès de plus en plus direct et simplifié des prestations de pédagogie spécialisée.

La valorisation de la formation professionnelle permet quant à elle d’augmenter le nombre de jeunes qui s’orientent vers une formation certifiante. À l’instar de la valorisation des attestations fédérales de formation professionnelle (AFP), la mise en place progressive d’une 12e année certifiante vise cet objectif. Des mesures d’autant plus nécessaires que le secteur de l’apprentissage a souffert de la crise COVID-19. Plusieurs mesures ont permis de ramener à moins de 8% le nombre de contrats signés au 15 août 2020 par rapport à l’année précédente. La situation reste à surveiller de près et les efforts continuent.

Plan d’actions pour la loi sur l’enseignement obligatoire

À la suite d’une large consultation lancée en novembre 2019, il apparaît nécessaire aujourd’hui d’assouplir certains cadres de la loi sur l’enseignement obligatoire (LEO), devenus trop rigides. La consolidation de la LEO, quatrième chantier prioritaire du Département, arrive à point nommé pour renforcer les missions fondamentales de l’école publique et pouvoir améliorer la qualité des enseignements pour toutes et tous. Onze mesures déploieront progressivement leurs effets entre 2020 et 2022. Ce Plan d’actions concerne en particulier une révision du Cadre général d’évaluation (CGE) incluant l’allégement des évaluations dans le processus d’apprentissage des élèves, la suppression de l’épreuve cantonale de référence de 10e année et la réduction du poids de l’examen de certificat de fin d’études secondaires. Le Plan d’actions prévoit également le renforcement de l’enseignement du français, des mathématiques, des langues vivantes et anciennes ou encore le soutien aux élèves en risque de décrochage.

Durabilité et jeu sérieux

À noter parmi les enjeux de la rentrée, le DFJC entend faire de l’école un moteur du changement en matière de durabilité. C’est pourquoi il diffuse sa première édition du guide des voyages d’études durables, suite aux décisions communiquées en juin passé. Ce guide s’adresse aux enseignants vaudois qui s’apprêtent à organiser des voyages d’études avec leurs élèves et rassemble des idées de services et de prestations (transports, hébergements, activités) qui permettent d’organiser les aspects pratiques d’un voyage d’études en Suisse – cela concernera tous les voyages de cette année scolaire – ou vers des destinations européennes accessibles avec des moyens de transport alternatifs à l’avion (dès l’année scolaire 2021-2022).

Enfin, le serious game CoronaQuest qui accompagne les élèves depuis la rentrée du 11 mai reste d’actualité pour cette année scolaire et bénéficie d’une mise à jour. Certaines nouvelles cartes ont même été proposées par des enseignants et leurs élèves. Le succès du jeu dépasse d’ailleurs les attentes avec 320’000 parties jouées, des milliers d’interactions qui ont déjà permis aux joueurs de renforcer leur connaissance des gestes barrières et d’aborder, en classe ou en famille, l’actualité du COVID-19 et de ses conséquences. www.coronaquest.game.

La brochure de la rentrée permet d’avoir une vision globale et complète des quatre chantiers du Département, des principaux chiffres et indicateurs ainsi que les nombreuses actualités de cette rentrée 2020-2021.

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Renseignements

  • DFJC, Cesla Amarelle, conseillère d'Etat,
    079 240 46 87
  • DFJC, Giancarlo Valceschini, directeur général, Direction générale de l’enseignement obligatoire,
    021 316 32 01
  • DFJC, Lionel Eperon, directeur général de l’enseignement postobligatoire,
    021 316 63 06

Liens

Téléchargements

Cette page permet de retrouver tous les communiqués publiés depuis 1997 par le Conseil d'Etat, les départements de l'administration cantonale, le Grand Conseil et l'Ordre judiciaire. Son raccourci est www.vd.ch/communiques.
Les communiqués diffusés par les autres institutions de l'Etat sont disponible sur les pages suivantes:

Partager la page