Appel à témoins - Accident mortel sur l’autoroute A1 entre Estavayer-le-Lac et Yverdon-les-Bains

Publié le 14.10.2021

Jeudi 14 octobre 2021, dans la matinée, un accident mortel de la circulation s’est produit dans le tunnel de Bruyères, entre Estavayer-le-Lac et Yverdon-les-Bains. Une voiture de tourisme avec quatre occupants a été percutée par un camion. Trois personnes sont décédées sur place et la quatrième a été héliportée au CHUV dans un état grave. La police lance un appel à témoin.

Jeudi 14 octobre 2021, vers 09h30, le Centre d’engagement et de transmission de la Police cantonale vaudoise (CET) était avisé qu’un accident grave de la circulation impliquant un camion et une voiture venait de se produire dans le tunnel de Bruyères, sur l’autoroute A1, entre Estavayer-le-Lac et Yverdon-les-Bains.

Des premiers éléments, il ressort qu’une auto, occupée par 4 ressortissants suisses, s’est immobilisée sur la voie droite pour une raison encore inconnue. Le conducteur d’un camion circulant sur cette même voie n’a pas pu éviter la collision. L’avant du poids-lourd a violemment heurté l’arrière de la voiture. Trois des occupants de l’automobile, deux femmes et un homme, âgés de 65, 86 et 85 ans sont décédés sur les lieux de l’accident tandis que le quatrième, un homme de 75 ans a été héliporté au CHUV, dans un état grave. Le chauffeur du camion, un Suisse de 31 ans est fortement choqué, mais n’est pas blessé physiquement. Il a bénéficié d’un soutien psychologique de l’Equipe de soutien d’urgence (ESU). 

La Police cantonale vaudoise lance un appel à témoin : les usagers qui circulaient sur cet axe, qui ont remarqué un fait inhabituel et qui seraient en possession d’éléments susceptibles de faire avancer l’enquête sont priés de contacter la police au 021 333 5 333.

La procureure de service du canton de Fribourg a ouvert une enquête afin de déterminer les circonstances précises de cet accident. Les investigations ont été confiées aux spécialistes des unités de circulation de la gendarmerie vaudoise.

Suite à cet accident, le trafic a été interrompu plusieurs heures pour les opérations de sauvetage, du constat et les besoins de l’enquête. Un important dispositif de déviation a été mis en place par le personnel de la Protection civile. Le trafic pourra reprendre normalement dans la soirée.

 

Cet événement a nécessité l’intervention de plusieurs patrouilles de la gendarmerie vaudoise et fribourgeoise, du SMUR, de plusieurs ambulances, de deux hélicoptères de la REGA, des pompiers, du personnel du Service des routes, de l’Equipe de Soutien d’Urgence (ESU) et de la Protection civile.

 

Partager la page