Détail fiche emploi

N° fiche 385
Catégorie
Emploi-type
Branche d'activité
  • Les métiers du secteur juridique
Famille professionnelle
  • Activités judiciaires
Exemple de lieux d'exercice
  • MP
Mission

Il ou elle veille à l'application de la loi et exerce l'action publique dans les causes pénales.

Activités essentielles

Activités liées à l'instruction
Décider d'engager l'action publique.
Conduire l'instruction à charge et à décharge.
Ordonner et demander des mesures de contraintes.
Rendre les décisions nécessaires à la clôture de l'instruction.

Activités liées aux audiences
Préparer les débats (réquisition de production de pièces, d'audition de témoin, etc.).
Intervenir en audience publique pour y exercer l'action publique.
Participer à l'instruction, former et plaider des requêtes incidentes.
Exposer l'affaire en fait et en droit et prendre des conclusions dans le cadre d'un réquisitoire.
Recourir contre le jugement le cas échéant.

Exercice des compétences de contrôle
Contrôler en fait et en droit les décisions rendues en matière pénale.
Recourir le cas échéant contre les décisions soumises à son contrôle.
Adresser aux instances supérieures des préavis sur les recours des autres parties.

Relations internes et externes
Participer à l'élaboration et au suivi de la politique pénale du Ministère public.
Élaborer et pratiquer la communication active et réactive concernant des affaires pénales médiatisées.
Répondre aux requêtes de différents offices.
Participer à différentes commissions ou groupes de travail intra et intercantonaux.

Compétences
  • Capacité d'analyse et de synthèse
  • Capacités rédactionnelles
  • Délégation et contrôle
  • Ecoute et communication
  • Esprit de décision et détermination
  • Expression orale
  • Maîtrise de soi et gestion du stress
  • Sens des responsabilités et éthique du service public
Titres requis
  • Master
Contexte

Plaque tournante dans la chaîne pénale, les activités de cet emploi-type sont définies par le Code de procédure pénale, la loi d'introduction du code de procédure pénale et la loi sur le Ministère public.

Le procureur-e est rattaché-e soit à un Ministère public d'arrondissement, soit au Ministère public central. Au sein du Parquet central, des compétences spécifiques sont requises des procureur-e-s (criminalité économique et informatique, affaires spéciales, mineurs et contrôle).

Le/la procureur-e instruit seul-e ses enquêtes, assume ses prises de décisions et dirige la police dans le cadre des investigations. Il ou elle soutient l'accusation devant les divers tribunaux. Il ou elle applique la politique pénale du Ministère public.

Le rythme de travail de cet emploi-type est conditionné par la responsabilité d'assurer des services de garde 24h/24 et 7j/7 et par le respect des délais fixés de manière impérative par la loi et les autorités judiciaires.

Le/la procureur-e doit faire montre d'une très grande capacité d'adaptation, parfois instantanée, à l'évolution des situations, en maîtrisant les conséquences liées à l'irrégularité des horaires de travail.

Domaine bourse de l'emploi
  • Juridique
Liens vers la grille des fonctions
  • 134 Procureur
Statut du document

Dans la même famille professionnelle

 
N° fiche

Retour

Partager la page

Partager sur :