Direction générale de l'enfance et de la jeunesse (DGEJ)

La Direction générale de l’enfance et de la jeunesse (DGEJ) de l’Etat de Vaud est en charge de la protection des mineurs en danger dans leur développement, de la participation des jeunes à la vie sociale et politique et la prévention, dès la petite enfance jusqu’à l’âge adulte.

L’objectif est de garantir les droits des enfants du canton, de veiller à ce que les enfants et les jeunes se développent harmonieusement et activement, aient les mêmes chances, et soient protégés de façon adéquate.

  • PROTECTION : garantir la sécurité des mineurs en danger dans leur développement, autoriser et surveiller l’accueil hors du milieu familial - dans les foyers et les familles d’accueil
     
  • PREVENTION : promouvoir la santé, la socialisation et le développement des capacités des enfants et des jeunes, dès la petite enfance, puis en milieu scolaire et dans le cadre d’activités extrascolaires, afin de prévenir la mise en danger de l’enfant
     
  • PARTICIPATION : encourager la participation des enfants et des jeunes à la vie publique, notamment grâce à la Commission de jeunes du Canton de Vaud, soutenir et promouvoir les activités de jeunesse pour des jeunes jusqu’à 25 ans

A la DGEJ, ce sont les assistantes sociales et les assistants sociaux travaillant dans les cinq Offices régionaux de protection des mineurs (ORPM) qui accompagnent les familles quand le bien de l’enfant est en danger. Les Offices du Canton de Vaud se trouvent à Lausanne, Yverdon, Rolle, Montreux et bientôt à Romanel-sur-Lausanne. En ce qui concerne la protection, la DGEJ s'est dotée d'une Politique socio-éducative cantonale de protection des mineur·e·s.

La DGEJ est également l’autorité cantonale centrale en matière d’adoption, d’évaluation dans les situations de divorce et de séparation, et d’enlèvement international d'enfants. Enfin, la DGEJ assure la présidence de la Commission de coordination de la Politique cantonale de l’enfance et de la jeunesse (PEJ).

La mission de la DGEJ à télécharger (pdf, 131 Ko)
En savoir plus sur l'enfance, la jeunesse et la famille


Actualités

74 projets innovants pour les enfants et les jeunes soutenus par le Canton en cinq ans

Comité jeunesse santé au CHUV
Comité jeunesse santé au CHUV, ces jeunes ayant une expérience des soins partagent leurs observations afin d’améliorer les pratiques au plus près de leurs besoins

Depuis 2018, le Canton octroie des aides financières à des projets pilotes et/ou novateurs pour les enfants et les jeunes. Pas moins de 74 projets ont…

Lire la suite de l'article "74 projets innovants pour les enfants et les jeunes soutenus par le Canton en cinq ans"

80 millions pour la protection de l’enfance

Manon Schick, directrice générale de l'enfance et de la jeunesse et Vassilis Venizelos, conseiller d'Etat
Manon Schick, directrice générale de l'enfance et de la jeunesse et Vassilis Venizelos, conseiller d'Etat, ont détaillé l'utilisation de l'enveloppe budgétaire de 80 millions de francs qui sera débloquée progressivement au fil des quatre prochaines années. ARC Sieber

Pour répondre à l’augmentation importante du nombre d’enfants qui ont un besoin de protection et face à la complexification des situations, le Canton…

Lire la suite de l'article "80 millions pour la protection de l’enfance"


Organisation

Manon Schick
Manon Schick, directrice générale

Direction générale de l’enfance et de la jeunesse

« Garantir les droits de l’enfant est une mission essentielle de l’État. »

Avec ses 300 collaboratrices et collaborateurs, elle œuvre avec engagement et détermination pour les droits de l’enfant à travers une mission triple : la protection, la prévention et la participation.

Partager la page

Partager sur :