Détail fiche emploi

N° fiche 272
Catégorie
Emploi-type
Branche d'activité
  • Les métiers des soins
Famille professionnelle
  • Soins
Exemple de lieux d'exercice
  • CHUV
Mission

Par des activités thérapeutiques et/ou des aides techniques individualisées, il ou elle assure le développement, le maintien, la compensation ou la récupération optimale des capacités physiques, cognitives et psychiques du ou de la patient-e, dans le but de favoriser son autonomie sociale et professionnelle ainsi que son intégration dans son environnement. Par sa participation à la formation clinique et à des activités de recherche, il ou elle contribue à l'amélioration de la qualité des prestations et au développement de sa profession.

Activités essentielles

Processus de traitement
Evaluer, au travers de mises en situations d'activités, les capacités motrices, sensitives, sensorielles, cognitives, psychologiques et relationnelles.
Evaluer le niveau d'indépendance pour les actes quotidiens et les besoins en moyens auxiliaires et techniques.
Recueillir les données cliniques des patient-e-s et explorer les ressources à disposition.
Fixer les objectifs, déterminer les approches conceptuelles et les méthodes qui en découlent, choisir les moyens de traitement et construire le projet thérapeutique avec le ou la patient-e et le réseau de soins.
Définir, organiser, adapter et réaliser des activités thérapeutiques, en individuel ou en groupe, en fonction des intérêts, du système de valeurs, des ressources et des déficits des patient-e-s, en utilisant l'activité comme but ou comme moyen.
Choisir ou concevoir, confectionner et adapter des aides techniques (orthèses, prothèses,…) et des moyens auxiliaires.
Effectuer des évaluations à domicile ou en milieu professionnel ou scolaire et proposer des aménagements de l'environnement physique et/ou social ou une réorientation de projet de vie et mettre en place des programmes de retour progressif.
Mettre en place des situations d'apprentissage relatives aux activités de la vie quotidienne et enseigner et conseiller les patient-e-s et leur entourage dans le domaine du handicap et de la maladie.

Information, communication et activités administratives
Assurer les échanges d'informations avec les collègues, l'équipe interdisciplinaire, le ou la médecin prescripteur-trice et le réseau.
Rédiger et tenir à jour les dossiers des patient-e-s.
Saisir les prestations (facturation, …).
Participer à l'information et la promotion de la profession en contribuant au développement d'une image positive de la profession (présentations publiques, publications, …).

Formation et recherche
S'investir dans un processus de formation continue visant à construire les compétences en lien avec son activité et les partager.
Participer à la formation et à l'encadrement clinique des étudiant-e-s.
Contribuer aux travaux de recherche en lien avec l'ergothérapie.

Compétences
  • Capacité d'analyse et de synthèse
  • Capacité d'adaptation et flexibilité
  • Capacités rédactionnelles
  • Créativité
  • Ecoute et communication
  • Esprit d'entraide et de collaboration
  • Leadership
  • Orientation client
  • Ouverture à la réflexion sur soi
Titres requis
  • Bachelor
Contexte

La profession d'ergothérapeute est réglée par la loi cantonale sur la santé publique (LSP), le règlement cantonal concernant l'exercice des professions de la santé (REPS), la loi fédérale sur l'assurance maladie (LAMAL), l'ordonnance sur l'assurance maladie (OAMal), la loi fédérale sur l'assurance accidents (LAA) et l'ordonnance sur les prestations de l'assurance des soins (OPAS).

L'ergothérapie se réfère à la définition de la santé de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et à la classification internationale du fonctionnement du handicap et de la santé (Cif).

Les activités thérapeutiques de l'ergothérapeute varient en fonction du domaine d'activité professionnelle (médecine, orthopédie, ophtalmologie, psychiatrie,…), de l'âge des patient-e-s et de leurs symptômes.

L'ergothérapeute collabore en permanence avec le personnel médical, soignant et médico-thérapeutique, avec les proches des patient-e-s et avec les services extérieurs (CMS, EMS, …). Il ou elle travaille sur prescription médicale mais conserve toute son indépendance dans l'exercice de ses tâches et il ou elle est responsable de l'organisation et de l'exécution du traitement de chaque patient-e.

L'ergothérapeute est amené-e à se rendre sur les lieux de vie des patient-e-s.

Tendances et facteurs d'évolution

L'évolution du métier d'ergothérapeute est liée à celle de la santé publique, des évolutions technologiques des équipements et des matériaux utilisés en ergothérapie, du maintien des patient-e-s à domicile et à celle de l'intégration des professionnel-le-s dans les différents lieux de vie, professionnels et scolaires.

Domaine bourse de l'emploi
  • Santé - laboratoire
Liens vers la grille des fonctions
  • 225 Soins
Statut du document

Dans la même famille professionnelle

 
N° fiche

Retour

Partager la page

Partager sur :