Détail fiche emploi

N° fiche 348
Autres appellations
  • Orthophoniste
Catégorie
Emploi-type
Branche d'activité
  • Les métiers des soins
Famille professionnelle
  • Soins
Exemple de lieux d'exercice
  • CHUV
Mission

Il ou elle prévient, diagnostique et traite les troubles de la communication (troubles de la parole, du langage, de la voix) d'origine fonctionnelle et/ou organique et les troubles de la déglutition. Il ou elle propose et réalise des mesures thérapeutiques afin de favoriser le développement, le maintien, la compensation ou la récupération des troubles précités chez des patient-e-s ambulatoires ou hospitalisé-e-s. Il ou elle contribue à l'amélioration de la qualité des prestations et au développement de sa profession en participant à la formation clinique et aux activités de recherche.

Activités essentielles

Evaluation et diagnostic
Evaluer, à la demande du/de la médecin, les troubles, besoins et ressources des patient-e-s dans les domaines de la communication et/ou déglutition au moyen d'examens, de tests et d'entretiens.
Préciser la pathologie dans sa dynamique personnelle, sociale, familiale et professionnelle.
Poser un diagnostic logopédique (voire neuropsychologique) et partager les observations faites avec le/la patient-e, le/la médecin demande-euse et les intervenant-e-s concerné-e-s; proposer au besoin des examens complémentaires.
Déterminer la nécessité d'une rééducation, définir des objectifs de traitement et élaborer un plan de traitement.

Traitement logopédique
Créer un cadre thérapeutique privilégié, y mener le traitement logopédique visant à optimiser les capacités de communication et/ou de déglutition, en individuel ou en groupe, en salle de consultation ou au lit du/de la patient-e.
Informer le/la patient-e et son entourage sur la pathologie et son évolution, rechercher, avec les partenaires concerné-e-s (famille, personnel soignant), les mesures d'aide les plus adéquates (attitude, guidance, ...).
Evaluer régulièrement l'efficacité de son intervention et l'adapter aux besoins du/de la patient-e.

Prévention
Participer à des programmes de prévention primaire ou des groupes de réflexion.
Former, informer, conseiller et sensibiliser le personnel soignant sur des sujets liés aux troubles de la communication et de la déglutition.
Eduquer, conseiller et informer les patient-e-s et leur entourage sur les moyens de prévenir l'aggravation et/ou la chronicité des troubles.
Informer le grand public afin de mieux faire connaître notre profession et sensibiliser la population aux troubles de la communication et à leur impact dans la vie quotidienne.

Collaboration et activités administratives
Collaborer activement au sein de l'équipe interprofessionnelle et avec des partenaires extérieur-e-s en fonction des besoins.
Rédiger des rapports logopédiques (voire neuropsychologiques) et des demandes de prise en charge financière.
Tenir à jour les dossiers, la facturation et des données statistiques.

Formation et recherche
Actualiser, développer et partager ses connaissances et compétences professionnelles dans le cadre de supervisions, séminaires, lectures et formations continues.
Participer à la formation et à la supervision des stagiaires et des collègues logopédistes et collaborer avec les universités.
Participer à des travaux de recherche dans le domaine de la voix et de la communication ou de la déglutition.

Compétences
  • Capacité d'analyse et de synthèse
  • Capacité d'adaptation et flexibilité
  • Capacités rédactionnelles
  • Créativité
  • Ecoute et communication
  • Esprit d'entraide et de collaboration
  • Expression orale
  • Organisation et gestion de son temps
  • Orientation client
  • Ouverture à la réflexion sur soi
  • Sens des responsabilités et éthique du service public
Titres requis
  • Master
Contexte

La profession de logopédiste est réglée par la loi cantonale sur la santé publique (LSP) et le règlement cantonal concernant l'exercice des professions de la santé (REPS). L'association romande des logopédistes diplômé-e-s (ARLD) a édité un code de déontologie.

Dans le cadre hospitalier, le/la logopédiste travaille en étroite collaboration avec l'équipe hospitalière (médecins, infirmier-ère-s, aide-soignant-e-s, neuro-psychologues, diététicien-ne-s, physiothérapeutes, ergothérapeutes, etc.), la famille du/de la patient-e et d'autres intervenant-e-s impliqué-e-s. Les patient-e-s concerné-e-s peuvent être des adultes ou des enfants. Les activités thérapeutiques varient en fonction du domaine d'activité professionnelle (neuro-psychologie, ORL-phoniatrie, psychiatrie, etc.), du type de patient-e-s et de leurs symptômes.

Tendances et facteurs d'évolution

Augmentation des demandes d'intervention en rééducation de la déglutition et du langage.

Importance de l'intensité des traitements démontrée par les nouvelles données de la littérature.

Evolution technologique des équipements et des matériels utilisés en logopédie (matériel informatique d'analyse et de rééducation, communication alternative, etc.).

Domaine bourse de l'emploi
  • Santé - laboratoire
Liens vers la grille des fonctions
  • 191 Profil spécialiste
  • 192 Profil expert
Statut du document

Dans la même famille professionnelle

 
N° fiche

Retour

Partager la page

Partager sur :