Détail fiche emploi

N° fiche 313
Autres appellations
  • Infirmier-ère avec spécialisation
  • Infirmier-ère clinicien-ne
Catégorie
Emploi-type
Branche d'activité
  • Les métiers des soins
Famille professionnelle
  • Soins
Exemple de lieux d'exercice
  • CHUV
Mission

Sur la base d'une formation spécialisée et de compétences spécifiques, il ou elle assure, individuellement ou en groupe, des soins infirmiers et des activités spécifiques, qu'il ou elle est seul-e à pouvoir effectuer, répondant aux besoins complexes des patient-e-s et de leur entourage. Il ou elle contribue à l'amélioration de la qualité des prestations par le développement de ses connaissances et de ses compétences et la participation à la formation clinique et à la recherche.

Activités essentielles

Evaluation, organisation et coordination
Recueillir les données biologiques, psychologiques et sociales du/de la patient-e, ses besoins, ressources et attentes, ainsi que celles de son entourage, et identifier les situations qui requièrent des prises en charge particulières.
Elaborer et concrétiser le projet de soins.
Coordonner les soins et collaborer avec les autres professionnel-le-s de la santé et les différentes structures dans le cadre de la prise en charge interdisciplinaire.
Contribuer à une approche interdisciplinaire des soins et au travail en équipe.
Assurer la continuité et la traçabilité des soins par l'utilisation des supports de communication.
Evaluer la qualité des pratiques et les résultats de ses interventions et les réajuster au besoin.

Soins
Exercer un jugement clinique adéquat dans toutes les situations de soins visant la promotion, le maintien ou l'amélioration de la santé des personnes.
Analyser la pratique dans des situations de soins complexes.
Dispenser des soins spécifiques et prendre les mesures appropriées selon les besoins dans des situations complexes.
Accompagner le/la patient-e et son entourage dans des situations de crise, de chronicité ou de fin de vie.
Soutenir le/la patient-e et son entourage dans des processus d'apprentissage lui permettant d'adopter les comportements nécessaires au maintien ou à l'amélioration de son état de santé ou au recouvrement de son autonomie.
Intégrer dans sa pratique quotidienne les résultats de la recherche.

Formation, recherche et encadrement
S'investir dans un processus de formation continue visant à maintenir et développer les compétences en lien avec son activité, les mettre en pratique et les partager.
Intervenir dans les équipes de soins en qualité de référent-e pour des situations de soins complexes.
Accueillir, informer et prendre une part active à la formation et à l'encadrement des stagiaires, étudiant-e-s et nouveaux-elles collaborateur-trice-s.
Intégrer les résultats de recherche dans la pratique infirmière et ce, dans un champ de spécialisation.
Conduire et/ou participer à la recherche et au développement dans son domaine de spécialisation.

Compétences
  • Capacité d'analyse et de synthèse
  • Capacité d'adaptation et flexibilité
  • Esprit d'entraide et de collaboration
  • Esprit de décision et détermination
  • Maîtrise de soi et gestion du stress
  • Orientation client
  • Ouverture à la réflexion sur soi
  • Sens des responsabilités et éthique du service public
Titres requis
  • Bachelor
Contexte

Les professions d'infirmier-ère et, par extension, d'infirmier-ère spécialisé-e sont réglées par la loi cantonale sur la santé publique (LSP), le règlement cantonal concernant l'exercice des professions de la santé (REPS), la loi fédérale sur l'assurance maladie (LAMAL), l'ordonnance sur l'assurance maladie (OAMal) et l'ordonnance sur les prestations de l'assurance des soins (OPAS). L'infirmier-ère spécialisé-e donne des soins de manière autonome, à l'exception de sa participation aux mesures préventives, diagnostiques et thérapeutiques, cas dans lesquels il ou elle agit sur délégation du médecin.

La pratique et les besoins en formation de l'infirmier-ère spécialisé-e sont en constante évolution et en lien avec les besoins du/de la patient-e, les progrès scientifiques et technologiques ainsi que la recherche en soins infirmiers. Les spécialisations infirmières se développent au gré de ces évolutions. Les principales spécialisations sont décrites et réglementées par l'ASI, certaines sociétés médicales (telles que SSAR,SSIM) ou l'institution elle-même.

L'infirmier-ère spécialisé-e intervient, individuellement ou en groupe, dans les domaines pour lesquels il/elle est formé-e. Les spécialisations sont en relation avec:- des situations des soins spécifiques (soins aigus, soins palliatifs, soins d'urgence, santé mentale, domaine opératoire, …)- des problèmes de santé spécifiques (diabétologie, oncologie, dépendance, …)- des enjeux spécifiques (santé publique, hygiène, qualité des soins, …)- des patientèles spécifiques (adultes, enfants, adolescents, maternité, personnes âgées,…)- un approfondissement en soins infirmier (clinicien)

Les conditions de travail sont caractérisées par des horaires de travail irréguliers (jour et nuit, week-end et jours fériés) auxquels s'ajoutent des horaires de contrainte (piquets).

Tendances et facteurs d'évolution

L'évolution des professions soignantes, l'apparition de nouveaux métiers et le développement de l'interdisciplinarité supposent une redéfinition des missions, des prises en charges et des responsabilités des différents partenaires.

La spécialisation de l'activité médicale nécessite une adaptation des pratiques de soins et le développement de compétences et de connaissances ciblées.

A l'avenir, les formations post-diplômes seront positionnées au niveau des études post-diplôme ES ou post-grade HES, avec reconnaissance officielle au niveau national.

Domaine bourse de l'emploi
  • Santé - laboratoire
Liens vers la grille des fonctions
  • 225 Soins
Statut du document

Dans la même famille professionnelle

 
N° fiche

Retour

Partager la page

Partager sur :